etoile    Suite à la réunion de la "République des Blogs II" qui s'est tenue au Pavillon Baltard à Paris, avec la présence de Mr Bayrou et de Mme Voynet, je fus interrogé par un journaliste du Monde comme d'autres personnes présentes sur les blogs et la politique en général... même si ce blog n'est pas consacré à commenter les petites phrases ou les postures des ténors politiques....

Un florilège de petites phrases de blogueurs politiques repris par le Monde :

"C'est la pipolisation. Demain, tout le monde va écrire que les blogs politiques sont en train de se faire récupérer par quelques barons et des politiques"
résume le blogueur Radical Chic (blog de tendance "gauche caviar rebelle")

"Si Ségolène Royal était investie, les militants PS pourraient peu la soutenir. Avec l'émiettement à gauche, cela pourrait donner un duel Nicolas Sarkozy-Le Pen, avec une forte abstention."
déclare le blogueur Koz (blog de tendance "sarkozyste") quand on lui demande qu'elle sera la surprise de 2007!

La Verte Dominique Voynet tente de s'excuser comme elle peut de ne pouvoir bloguer plus : "Le blog, c'est un truc de riche. Il n'y a que dans les hôtels de luxe qu'on trouve des connexions Wi-Fi. Et je suis toujours partagée entre passer du temps à mettre à jour mon blog et créer du contact avec des gens, souvent peu connectés, comme ceux de ma circonscription de Seine-Saint-Denis."

Le coordinateur d'un blog local normand (ne cherchez pas c'est l'Etoile de Normandie, et le coordinateur, c'est moi Yuca de Taillefer! normand politiquement "correct" (enfin presque..) et libre) avance que l'ambiance sur ladite "blogosphère" est que l'"on sent que des gens en ont marre du duel imposé Sarkozy-Royal. Et j'ai aussi vu une blogueuse socialiste passer dans le camp de l'UDF, à cause des luttes internes au PS pour l'investiture." Un peu ce qu'avance également Koz, le blog du centriste Adam Kesherl'"apparenté UDF" Christian Blanc : le blog oblige le débat et donc, c'est un fait, les centristes sont plus présents sur les blogs que dans la société ou lors des élections politiques. (Cela explique peut-être la présence de Mr Bayrou.....)

vsd1_1  vsd2_1
Même sur internet, la guerre Sarko - Ségo risque de battre à plein !
(caricature dans VSD  de juillet 2006 - La Guerre du Net pour la Présidentielle 2007
Nicolas est "Léo de Matrix", et Ségolène est "Lara Croft de Tomb Raider")

Le strauss-kahnien qui me faisais face, nouvel adhérent du PS (que je salue au passage!), a admis que "les blogueurs socialistes parlent de cette course "tout le temps", mais se rappelle avec émotion de bons débats de fond, comme celui sur la TVA sociale, qu'il soutient désormais. "J'ai aussi découvert le projet EVA, de Martine Aubry, une façon d''entrer dans la vie active' inspirée par la CGT et la CFDT". Et oui, comme il le dit dans son blog, "un journaliste du Monde s'est mis derrière moi et a copié tout ce que je disais à Olivier de Normandie".

De son côté Le président du Parti Blanc, redoute une vague de créations de blogs militants menaçant ainsi la pluralité (politique) de la blogosphère.

Un maître ès blogs de l'UMP,
Thierry Solère, spécialiste de com' à l'UMP était là et affiche sa joie.  Il est accompagné d'une membre du conseil général des Hauts-de-Seine, venue pour ne pas laisser trop de champ libre au populaire blog d'opposition proche du PS MonPuteaux.com. Et oui même sur certains blogs c'est la guerre ! Pour Thierry Solère les blogs sont un terrain de jeu pour lancer de nouveaux thèmes, l'UMP utilise les blogs comme un moyen de "sonder l'opinion". "Cela permet à Nicolas [Sarkozy] de réaliser quand son message n'est pas passé" a-t-il précisé.

Oui je sais ce que vous allez me dire... Et oui c'est ça la France, c'est ça LA politique (enfin à Paris seulement!)....


D'après l'article de d' Alexandre Piquard, journaliste au Monde, et commenté par Yuca de Taillefer (ou "Olivier de Normandie"...).


Pour en savoir plus, l'article du Monde dans la rubrique "technologie" :
Que pensent les blogueurs politiques de la campagne présidentielle ?
Voir aussi un autre article du Monde sur les commentaires générés de ce petit évènement pour "la blogosphère" :
"Non, nous ne sommes pas que virtuels. Non, nous ne nous cachons pas derrière nos écrans", où je regrette la quasi-absence de provinciaux à ce genre de rendez-vous. (je = le coordinateur de L'Etoile de Normandie").