etoile Aventure, Histoire, Mémoire :  C'est une aventure un peu folle menée par des compagnons d'aventure dont des Normands : partir en Bosnie démonter un avion de la dernière guerre mondiale pour le ramener par la route en Normandie afin de l’exposer à la batterie de Merville, site emblématique du Débarquement allié.

L’avion, un Douglas C-47, avion mythique des troupes aéroportées également appelé Dakota. Le Dakota actuellement en Bosnie, le 43-15073, est un avion exceptionnel, un vétéran, un grand témoin de notre histoire qui a participé au débarquement en Normandie, à celui de Provence en Août 1944, au « pont trop loin » d’Arnhem un mois plus tard, au largage de vivres aux troupes américaines encerclées à Bastogne et enfin en mars 45 au passage du Rhin vers l’Allemagne lors de l’opération Varsity.

34_Dakota_mit_Invasionsstreifen
Un Dakota C-47

L’équipe : ils sont douze. Un lieutenant-colonel de l’armée Britannique, un chef d’entreprise, un receveur des postes en retraite, un ouvrier spécialisé, un Colonel des Chasseurs Parachutistes, un viticulteur champenois, le maire de Merville, un mécano aéronautique, un imprimeur féru d’aviation, un élu Picard, un fonctionnaire territorial, un Hollandais « naturalisé » Normand.
Des origines diverses, des profils variés, des compétences multiples… mais un objectif commun et une volonté farouche : il faut sauver le Dakota 43-15073 .
Douze bénévoles déjà assistés par une importante équipe « au sol » et qui seront rejoints par beaucoup d’autres après le retour de l’avion afin de le restaurer avant de l’exposer.

Départ : pour les « Pathfinders », l’équipe d’avant garde, le 8 Octobre en fourgon avec le matériel et les vivres, pour le reste des troupes le 11 Octobre en avion. Retour le 21 Octobre.

Le samedi 15 septembre à 11h30 à la salle du camping le point du Jour, route de Cabourg à Merville-Franceville, le Team SNAFU Special vous contera l’histoire de cet extraordinaire avion et les détails de l’opération mise en place pour l’arracher à l’oubli et aux ferrailleurs.

lien :
http://www.batterie-merville.com

Source :
Site officiel du Musée de la batterie de Merville.


Note Yuca de Taillefer : c'est aussi grâce aux bénévoles, aux passionés et personnes dévoués au patrimoine qu'il est possible de faire revivre l'Histoire et la Mémoire.