etoile Tribune Libre normande : reprise pour débat d'un commentaire de Florestan d'Hudimesnil : la Normandie en vue de construire son avenir sur des bases solides doit -elle attendre l'avis de ses élus ?

Titre : "La Normandie qui n'attend pas les élus..."

Dans OUEST FRANCE édition de Caen du 21 septembre dernier, un petit article qui aura pu échapper à l'attention du plus grand nombre faisait état d'une nouvelle de la plus haute importance pour l'avenir économique et stratégique de la Normandie toute entière...

Et pour une fois, c'est une bonne nouvelle!
Bonne nouvelle en effet qui démontre qu'une fois de plus la Normandie réelle et concrète existe et se bâtit bien loin du bruit médiatique que provoquent certains élus médiocres...

En effet, ce 21/09, sur le site du "Ride" à Deauville; Pascal BAISNEE vice président du pôle "transélectroniques sécurisée"; Laurence MEUNIER, présidente du pôle "filière équine"; Jacques BRIFAULT président de "Logistique Seine Normandie" et Jean'Dominique WAGNET, vice -président de "Mov'éo" (pôle de recherche sur l'industrie automobile) viennent de signer une charte de collaboration ayant pour objectif de "renforcer les efforts en matière de recherche et d'innovation, conforter le développement économique et la promotion du territoire normand" et ces quatre grands patrons de déclarer: "... On veut juste renforcer nos liens et pousser la compétivité du territoire normand."

Vous noterez que ces paroles nous changent de la langue de bois sinon fleurie d'une extrême prudence de la part de nombre d'élus normands sur la question régionale...

CarteProduitdeNormandie

C'est pourquoi ces quatre grands responsables et pilotes de notre avenir économique ont décidé d'effectuer cette démarche sans en référer aux politiques afin de mettre ces derniers devant le fait accompli:
Les enjeux en présence semblent dépasser hélas la vision électoraliste ou localiste de nombre d'élus et non des moindres hélas:
coordonner les politiques de quatre pôles de compétitivité (validés par l'Etat) c'est aussi important que la création d'un hinterland derrière Port Le Havre 2000. Mais il y a aussi l'enjeu, plus fort encore, de garder en Normandie la direction stratégique du pôle "Mov'éo" face à un lobbying intense de la région Ile de France...

Florestan d'Hudimesnil.