Alors que le comité Balladur doit redessiner la France administrative, nous proposons (*) une nouvelle carte de l'Ouest pour créer quatre régions au lieu de six.

4r_gions_ouest

Ce redécoupage a une plus grande cohérence économique et sociétale mais de plus il est soutenu par de plus en plus de "poids lourds" comme Patrick Le Lay ou le mystérieux Club des Trente qui réunit Pinault et Bolloré.
Mais la Normandie n'est pas en reste et se bouge de plus en plus, malgré quelques personnalités restant sur la touche de cette volonté d'aller de l'avant.
Si il y aujourd'hui une grande agitation sur ces questions, et que le gotha des forces économiques et sociétales se bouge dans l'Ouest, c'est parce qu'il y a une fenêtre de tir historique pour réussir ce redécoupage administratif : Le comité Balladur chargé de la réforme éditoriale pourrait s'ouvrir à un nouvelle donne pour la perception des régions en France.
Comme le synthétise le géographe Jean Ollivro, l'Ouest se repense et propose "quatre régions fortes plutôt que six régions faibles". Cette nouvelle organisation passe par une réunification des deux Normandie, un redéploiement des Pays-de-la-Loire  en une nouvelle région "Val de Loire" qui fusionnerait avec le Centre, la Vendée tombant dans l'escarcelle du Poitou-Charentes.

A l'heure de l'Europe, de la mondialisation, de la crise économique internationale, l'existence même des identités territoriales n'est pas du tout superflu, elle devient même essentielle. Tout homme pour se construire a avant tout besoin d'exister. Et nos existences s'enracinent dans une histoire.
Une vision de l'Ouest pour le profit de l'Ouest et de la France,  la seule alternative au statut-quo jacobiniste actuel !.

Yuca de Taillefer.

(*) = L'Etoile de Normandie et nombreux Clubs/Elus de l'Ouest de la France.