logo20mn

Et pourquoi, je vous le demande?

Primo, parce que la Normandie n'a jamais défendu le Camembert comme un produit de terroir, elle n'a jamais protégé le nom pourtant historiquement ancré dans le village de Camembert.

Secundo, parce que la Normandie n'a jamais fait le procès à ceux qui utilisaient l'appellation Camembert. Du Rhin à l'embouchure du Danube en Roumanie, on vend du Camembert!

Tertio, parce qu'à force de guerre intestine, Camembert au lait cru ou non, on a fini par fatiguer le consommateur qui finalement se retournait vers des produits dont la provenance lui semble plus visible. L'Emmental est un fromage produit en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse ou ailleurs mais dont la consistance et le goût sont les mêmes.

La faute n'en revient pas au consommateur mais à l'image floue du Camembert.

Normands, nous sommes responsables de cette misère! Nous ou plutôt les gens chargés de la communication autour du produit normand sont les vrais responsables. Combien de Camemberts avons-nous laissé passer à l'écran, qui ne sont pas d'appellation d'origine contrôlée?

Des dizaines en provenance de Laval! Telle est ma réponse!

Le goût régional se perd en France, la goût normand se perd de même et nous continuons aphones à assister à ce déclin.
La coquille Saint-Jacques est une autre preuve de notre passivité. De moins en moins de personnes en voudrait? Mais les copies de notre fromage se vendent de par le monde. Les Américains proposent leur camembert, il suffit d'attendre quelque mois et les Asiatiques en feront autant.

Je ne peux qu'une fois encore constater le laisser-aller normand, j'en foutisme, que nous semblons cultiver.


Si la notion de goût fout le camp, Normand(e)s nous pouvons lever le camp!

Encore une fois, je vous pose la question : QUI SONT LES RESPONSALBLES?

Ma réponse est brutale : nous sommes responsables de cette misère!


Michel H. A. Patin