Paris-Normandie publie un article sur les déclarations de Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, lors de la réunion Europe Ecologie d'hier à Rouen avec les 3 têtes de liste des régions Basse Normandie, Haute Normandie, Ile de France.

ENVIRONNEMENT. Cécile Duflot croit à la coopération des régions pour une conversion écologique.

Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts dont l'étoile monte au firmament politique français, aime les régions et l'affirme avec force. Le contraire aurait été gênant puisque ses amis la présentent déjà comme la future présidente de la région Ile-de-France. Venue hier à Rouen pour débattre de la réforme institutionnelle, de la fusion des Normandie et du Grand Paris, la jeune femme enfonce le clou régional. Son crédo : la coopération entre les régions. « C'est l'originalité de notre programme. Nous considérons que les régions ont un rôle important. C'est le lieu où l'on impulse des politiques globales qui engagent l'avenir. La coopération entre les régions, c'est une nécessité, un cap vers la conversion écologique. »

carte_france_normandie

Et si les Verts réfléchissent à la réunification de la Normandie, c'est dans cet esprit de coopération. Mais aussi comme une sorte d'alternative au Grand Paris - « juste une formule pour l'instant » - qui inspire quelques craintes aux Verts qui redoutent qu'il ne s'agisse, dans l'esprit de Nicolas Sarkozy, que d'un « couloir pour l'Ile-de-France. » Claude Taleb, tête de liste en Haute-Normandie voit aujourd'hui en la réunification « une bonne solution, peut-être, pour un projet régional porteur. Alors nous disons pourquoi pas ! » Avec une condition : « Que ce soit les habitants qui décident. »

J-.P. B

Illustration : La Normandie, une terre
bientôt politiquement toute verte ?