Edito

Faire émerger la Normandie du "triangle des Bermudes" (IdF et son pharaonique projet "Grand Paris", Bretagne, Pays Chti (Picardie-Nord Pas de Calais) : Pas évident quand les bonnes volonté font du suivisme, plutot que de prendre le destin en main d'une région qui n'aspire à nouveau à émerger !

Le choc des ego électoraux étant passé pour un temps (out les régionales, bientot les présidentielles..), chaque corps de politique, bien souvent plus préoccupé d'occuper l'espace et les ondes que du bien public..., nous joue les rengaines qui leurs réussissent si bien.

Et pourtant que d'opportunité pour les Normands :
  - deux équipes PS, en tête des deux régions normandes, facilement reconduites dans leur choix et leur politique. Avec le champs libre pour réunir ce que l'arbitraire divisa. Le bon sens et l'interet général l'emportera-t-il sur quelques interets particuliers ?
  - Une mobilisation culturelle qui s'annonce sans précédent avec "Normandie Impressionnisme". Un réveil culturel qui sera salutaire ?
  - La promesse d'un LGV normand irriguant tout le territoire, promesse de dynamisme de deux régions bercées depuis longtemps par une douce torpeur d'immobilisme. Mais ce dynamisme affiché pour la LGV (que celui se fasse ou non), sera-t-il qu'un feu de paille ?

Les Anglais, les Américains et les Allemands avaient la Normandie dans leurs radars par le passé.
Aujourd'hui trop souvent "invisible", celle ci risque de sombrer au niveau des régions d'Europe si nous n'y prennont pas garde. Pour que nos horizons normands se dégagent, nous devons franchir et s'affranchir de tous les obstacles.

Il s'agit de remmettre la Normandie dans "les radars" européens et mondiaux, afin de ne pas nous laisser marginaliser, et revenir à écrire au quotidien notre Histoire.

Yuca de Taillefer.