C'est l'actualité nationale.
C'était dit depuis longtemps... ça allait remanier et changer...
C'est en fait un retour aux sources d'une équipe de droite : finit de l'ouverture centriste et à la gauche.
Un gouvernement qui change.. mais qui garde à sa tête François Fillon
Cinq mois d'attente pour accoucher d'une... révolution invisible !

Pour les Normands :

en fidèles, Bruno le Maire et Christine Lagarde sont reconduits.

Christine Lagarde s'est montré très enthousiaste et démonstrative : ce gouvernement Fillon III est «totalement révolutionnaire» a-t-elle déclarée (1).
Une parodie sans doute de l'ancien député européen et normand Jean-Louis Bourlanges pour qui «le principe de la révolution» c'est «de faire un tour complet» pour revenir ainsi au point de départ.....

r_forme
Rigolade politique : Avec Sarkozy comme chef de l'Etat en France,
c'est à fond, à fond les réformes....

Bruno Le Maire non seulement a été maintenu à l'Agriculture, mais voit ses attributions élargies à la ruralité et à l’aménagement du territoire (et qui sait de reprendre le dossier du Grand Paris et des annexes et de la Région Capitale qui s'avance jusqu'à la Mer...)... à suivre...

OUT :

Le ministre de la Défense Hervé Morin (lorgnant comme candidt centriste sur 2012) est remplacé par Alain Juppé le bordelais.

Hervé Morin est déjà en campagne pour 2012 où il dervait recroiser la route de son ancien chef de parti UDF François Bayrou : Pour lui, c'est «un gouvernement de contraction autour d'une base UMP et j'allais dire RPR». (3). «Au lendemain d'une crise économique et sociale majeure, je pensais qu'il fallait un gouvernement de rassemblement à l'image de la pluralité française».

Aussi sortant, mais surprenant, Jean Louis Borloo le valenciennois (autre futur candidat centriste pour 2012 ) pour qui  «Le plus souvent, assure celui qui fut un temps favori pour Matignon, j'ai accompli mes réformes malgré François Fillon. Il fut presque toujours mon principal opposant.» (2)

L'opposition semble peut réagir à cet évènement de palais... mais attend 2012 de pieds fermes !
le petit microcosme politique français est déjà en course pour la campagne de 2012 !

(1) Interview France Info
(2) Le Monde, daté de ces jours ci.
(3) interview sur Europe 1  datée de ces jours ci.