Je salue la décision de 8 régions du Bassin parisien de s'unir. L'info lue dans OUEST-FRANCE serait donc de bon augure pour notre région déchirée. Comme quoi Beauvais et Le Vern peuvent s'assoir à une table, même si c'est seulement en présence d'autres convives... Quant à Monseigneur Le Vern, il devait y être uniquement pour faire du pied à la région Picardie.

Nous voilà donc mariés avec 6 autres régions dans le Bassin parisien. Cela dépasse les frontières de la réunification, cela dissout encore une fois la Normandie dans des réalisations qui n'ont de but que servir les intérêts de ceux qui les dirigent.

Grand vainqueur de cette entente : Monseigneur, Le Vern "grand argentier" de haute Normandie, qui cumule une nouvelle fonction : Président tournant de cette...

Michel H. A. Patin