17084_photoIntro

La Manche Libre pose la bonne question : Catastrophe du Japon, le Cotentin est-il paré?

La réponse de AREVA est uniquement basée sur les risques sismiques. Normands nous savions déjà qu'aucun autre risque n'existait pour AREVA. Les actes terroristes, les incendies, les malfaçons, les erreurs de pilotage de nos vieilles centrales et encore nos EPR(s) nourrissons ne représentent aucun danger.

AREVA veille sur vous Normands, Dormez!

Bien sûr qu'il y a des dangers, il faut être borgne et sourd pour ne pas les compter.

L'Etoile de Normandie est de tout coeur avec les Japonais. Leur malheur servira peut-être à une meilleure prise en compte (gestion) du tout nucléaire voulu par AREVA, EDF, la politique et aussi des élus avides de sous pour leur salle municipale ou jalou comme le Pdt de "je ne sais quoi" qui faisait des pieds et des mains pour que sa moitié de Normandie ait aussi son EPR. Même Paris-Normandie s'interroge...

Michel H. A. Patin