LogoML

Greenpeace dénonce la "vulnérabilité" de l'EPR

 

Greenpeace vient de publier un tout nouveau rapport. Celui-ci met en évidence selon l'association des failles dans la sécurité du réacteur EPR, en cas d’accident similaire à celui de Fukushima


Greenpeace vient de publier un tout nouveau rapport. Celui-ci met en évidence selon l'association des failles dans la sécurité du réacteur EPR, en cas d’accident similaire à celui de Fukushima. Selon le rapport du professeur autrichien Helmut Hirsch, expert des questions de sûreté nucléaire, "dans une configuration électrique similaire à Fukushima, l’EPR ne résisterait pas. Le réacteur est très exposé en cas de panne électrique prolongée et cette éventualité a été négligée par l’industriel français".

Plus d'informations dans la prochaine édition de La Manche Libre

MHAP : et Le Vern qui en veut absolument un pour "sa région de je ne sais quoi..."