Législatives : le conseil municipal du Chefresne démissionne en bloc

Le maire du Chefresne, Jean-Claude Bossard.

Législatives : le conseil municipal du Chefresne démissionne en bloc

Refusant d'organiser les élections législatives dans leur commune, les élus du Chefresne, près de Saint-Lô, ont été réquisitionnés par le préfet. Ils ont tous démissionné !

Le conseil municipal du Chefresne, une petite commune du canton de Percy dans la Manche, non loin de Saint-Lô, démissionne en bloc !

Les élus avaient voté à l’unanimité le boycott des deux tours des élections législatives contre le non-respect d’un arrêté municipal qui interdit les travaux de la ligne THT sur la commune et l’interpellation, puis, la garde à vue du maire mercredi.

Le préfet de la Manche avait donc réquisitionné ce samedi après midi les conseillers municipaux pour tenir le bureau de vote.  

La réaction a été immédiate : « Par la réquisition des élus, nous avons confirmation que démocratie, respect des lois, de la justice et de la parole donnée, ne sont plus la règle dans notre pays. La dictature financière s’impose et l’élu ne peut être qu’un pantin à son service » selon les écrits des élus démissionnaires dans une lettre adressée au préfet de la Manche.


Publié par M.T le 10/06/2012 à 15h22 (La Manche Libre.fr)