09 juillet 2012

L.N.P.N.: VERS L'ABANDON ?

 

La gare de triage de Sotteville les Rouen:

un cimetière ferroviaire cautionné, de fait, par l'opposition des écologistes opposés au projet de L.N.P.N

 

Le collectif "Bienvenue en Normandie" a reçu au courrier le communiqué de l'Union pour la Région Normande, une organisation militant pour la réunification de la Normandie proche de l'UMP.

Suites aux récentes déclarations de Cécile DUFLOT ministre de l'Egalité des Territoires en charge du dossier du "Grand Paris", l'U.R.N. s'inquiète non sans raison sur l'éventuel abandon définitif du projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie qui couplé avec l'ambition de l'Axe Seine (Grand Paris doté d'une façade maritime) permettait de donner ENFIN un INTERET NATIONAL A LA NORMANDIE...

Or le Grand Paris version DUFLOT redevient avant tout le Grand Paris francilien: dans cette perspective les NORMANDS REDEVIENNENT LES BANLIEUSARDS DE LA BANLIEUE PARISIENNE  et  Alain LE VERN (président PS du CRHN) à ROUEN DEVIENT LE PRINCIPAL COCU DE L'AXE SEINE SINON LE PRINCIPAL IDIOT UTILE DES ECOLOGISTES QUI SE SONT TOUJOURS OPPOSES A CES PROJETS... S'IL PERSISTE A NE PAS VOULOIR DEFENDRE UNE VISION GLOBALE DE LA NORMANDIE !

L'environnement, le développement durable (ou du râble avec de grandes oreilles) dans notre pays ça sert surtout à organiser des Grenelle, à faire des études et des rapports et à rayer les parquets des ministères...

Le collectif "Bienvenue en Normandie" pour sa part prépare une lettre circulaire qui va être envoyée à toute la représentation parlementaire des cinq départements normands (députés et sénateurs: il faut bien que ces élus nationaux servent enfin à quelque chose!)


Le texte du communiqué de l'U.R.N. :

Communiqué URN 1

Communiqué URN 2


La presse s'inquiète aussi:

France 3 Haute-Normandie (11 juillet 2012) se pose aussi des questions:

Inquiétudes sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre

Par Luc Gallais avec AFP 

Le flou demeure quand à l'avenir de la ligne Paris-Rouen-Le Havre.

Le flou demeure quand à l'avenir de la ligne Paris-Rouen-Le Havre.

France 3 Baie de Seine
Avec la mise en place du nouveau gouvernement, le projet de la nouvelle ligne LGV pourrait être remis en question.

Le projet d'une nouvelle ligne à grande vitesse Paris-Rouen-Le Havre est sur les rails. Pourtant, son avenir semble incertain. Les déclarations ce mercredi 11 juillet du nouveau ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, ne rassurent pas vraiment.

 

« Abandonner certains projets »

 

Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a déclaré qu’« il ne sera pas possible de réaliser tous les projets d'infrastructures de transport annoncés par le précédent gouvernement »« Il faudra en abandonner certains », a averti Jérome Cahuzac.

 

Jérôme Cahuzac s'est notamment interrogé sur l'intérêt de prolonger certaines lignes de TGV « pour un gain de temps marginal », alors qu'il serait peut-être plus urgent de consacrer cet argent à l'entretien des lignes ferroviaires secondaires.

 

Faire des choix

 

Ces propos du ministre délégué au budget s'accordent avec le rapport « situation et perspectives des finances publiques » du 2 juillet de la Cour des comptes Il  stipule que l’Etat doit trouver 10 milliards d’euros pour boucler le budget 2012. Au vue de la situation des finances publiques, « la France doit faire des choix et établir des priorités » dans ses investissements.


Le député-maire du Havre avait déjà exprimé ses craintes avec la nomination de Cécile Duflot au ministère de l'égalité des territoires et du logement, « Lorsqu’elle est venue au Havre, elle a déclaré être opposée au projet de construction d’une ligne nouvelle. », avait alors rappelé Edouard Philippe.

 


 

Commentaire de Florestan:

Combien de fois faudra-t-il répéter à tous y compris et surtout aux journalistes que le projet de LNPN n'est pas une ligne TGV / LGV classique mais un projet innovant pour la desserte du premier réseau régional de villes du Bassin Parisien avec une "grande vitesse de proximité " (250km/ h maxi)

Faire l'erreur politique grave de renoncer à ce projet de LNPN serait à la fois condamner la Normandie à n'être plus qu'un angle mort à l'ouest de Paris et renoncer au renouvellement du modèle ferroviaire français:

Et on dira alors que le changement c'est dans... cinq ans!

Posté par Collectif BEN à - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur L.N.P.N.: VERS L'ABANDON ?

    Vous avez dit LNPN?

    Actuellement,les préoccupations principales des Français sont les résultats et repêchages au baccalauréat,la météo et les vacances au soleil,l'avenir du foot français...L'opposition de droite,elle,cherche son futur chef et attend en embuscade les bourdes du gouvernement,qui lui même s'empresse d'annuler les créations et les projets du gouvernement précèdent.
    -Normands et votre Normandie pluvieuse,vous nous em...dez ! on ne vous aime pas,vous êtes bien trop petits.Fermez votre clapet,circulez y a rien à voir !Pourquoi vous inquiéter,Le ministre compétent Duflot, à contre courant, ne roule pas pour vous!Allez,oust,du balai ![colere]

    Posté par Hastings, 09 juillet 2012 à 19:18 | | Répondre
  • Il était une fois, une contrée bien reculée....

    Toujours d'actualité :

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-34336834.html

    Posté par Cora, 10 juillet 2012 à 13:16 | | Répondre
  • Hollande est pour la LNPN ou LGV

    Hollande a dit "cette ligne, on la fera".
    Duflot ne sera que de passage au gouvernement!!!

    Posté par Lola, 10 juillet 2012 à 21:40 | | Répondre
  • Ligne LNPN

    Ce matin,sur Europe1,il a été annoncé que le gouvernement ne donnerait pas suite aux différents projets de création de nouvelles lignes ferrovières.N' y aurait-il pas là un coup de patte de l'éxcitée lycéenne attardée Duflot? Quant à "nos ministres Normands",vont-ils taper du poing sur la table pour défendre les intérérêts normands?On peut encore une fois en douter!Si Hollande est pour la LNPN,que celà soit inscrit officiellement et ne reste pas dans la catégorie des vagues promesses de bonnes intentions qui ne l'engagent pas.
    Socialistes Normands,il se pourrait que vous soyez les cocus de vos élus comme tant d'autres l'ont été avec les leurs !Si Hollande a vraiment dit que Duflot n'était que de passage,quel crédit peut on apporter à un président qui choisit des ministres "bouche trous"?Ah!oui!la parité peut-être!!

    Posté par Hastings, 11 juillet 2012 à 10:24 | | Répondre
  • Il a dit ça le président?

    @ Lola rien vu ou écrit qui disait ça du président, mais il a dit « qu'il ne prendra pas le train pour aller en Normandie vu l'état des transports ferroviaires en Normandie ».

    Mais pour notre ministre venant des Verts, normal qu'elle pense à la région Parisienne, c'est une du Cru et sa vision reste Paris et proche banlieue, le reste c'est que ....

    Pendant la campagne on a eu droit au le Changement c'est maintenant, bah la province attend le changement alors pour le moment.

    Posté par dadoun, 11 juillet 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Se mobiliser!

    Combien de fois faut-il répéter que le projet de LNPN n'est pas un projet de TGV/LGV classique qui risque en effet comme d'autres de passer sous le rabot de Monsieur Cahuzac avant la fin de l'automne prochain...

    Ce projet est doublement innovant:

    1) desservir le premier réseau régional de villes du Bassin parisien avec une grande vitesse de proximité: 250 km/h

    2) mettre à niveau l'hinterland du premier système portuaire français directement concurrencé désormais par Anvers, Rotterdam et Zeebrugge

    En conséquence faire la LNPN est une EXIGENCE NATIONALE: Y RENONCER serait une erreur politique majeure car la France renoncerait alors définitivement à TROIS choses essentielles pour le "REDRESSEMENT PRODUCTIF"

    1) REFORMULER UN MODELE FERROVIAIRE FRANCAIS

    2) INTEGRER LA 4ème GRANDE REGION INDUSTRIELLE DU PAYS

    3) GARDER LE PREMIER SYSTEME PORTUAIRE FRANCAIS... EN FRANCE!

    Le collectif BEN associé à d'autres organisations normandes vient de faire partir au courrier une lettre interpellant TOUTE la représentation parlementaire (sénateurs et députés) des cinq départements normands...

    Corollaire:
    si on ne fait pas la LNPN, Laurent FABIUS n'aura même pas les moyens de justifier pourquoi il faudrait dépenser 4 MILLIARDS d'euros pour faire et desservir une gare de banlieue à... Rouen!

    Cécile DUFLOT et ses amis verts franciliens pourront lui souffler aux oreilles avec EOLE: "contentez vous du Quai d'Orsay et d'un RER E prolongé jusqu'à Mantes la Jolie...!"[Non]

    Posté par Florestan, 11 juillet 2012 à 14:53 | | Répondre
  • Précisions

    Hollande a bien dit:"Cette ligne on la fera", avant les élections à Caen.
    Mon commentaire:"Duflot, ne sera que de passage au gouvernement".
    Les socialistes n'ont plus besoin des écologistes et de se ridiculiser avec eux.En Haute-Normandie,les pseudo- écolos ne sont que des rédacteurs de dossiers.
    Le SCOT de La CASE qui prévoyait le respect des collines, car ce sont des lieux d'échanges , tourne au vinaigre et au bétonnage tous azimuts.Si vous passez par Louviers, Val de Reuil, vous vous en rendrez compte .

    Posté par Lola, 11 juillet 2012 à 20:43 | | Répondre
Nouveau commentaire