(exemple de la cathédrale de Coutances affublée depuis 3 ans d'une éolienne géante implantée sur la commune de Gratot)

Les champs d'éoliennes marines au large des côtes normandes (Courseulles; Fécamp; Le Tréport) qui sous certaines conditions environnementales et paysagères très précises (hauteur limitée des mâts et distance minimale des côtes; enfouissement des câbles sous-marin et création de récifs pour les poissons) pourraient permettre à la Normandie d'être la région française pionnière des énergies renouvelables après l'avoir été pour le meilleur et le pire pour le nucléaire tout en positionnant les ports normands de Cherbourg et du Havre pour l'assemblage des champs d'éoliennes "off shore" tant en France qu'en Angleterre...

(Et encore, sur ces futurs champs d'éoliennes marines, soyons très prudent car les plages du débarquement et les falaises d'Etretat ont été présentées au label "patrimoine mondial de l'Humanité: il ne faudrait donc pas prendre les gens de l'UNESCO pour des blaireaux internationaux encravatés...)

Cependant, la multiplication des champs d'éoliennes géantes (150 mètres en bout de pale) dans le paysage rural de l'une des régions de France les plus richement dotées en patrimoine culturel et naturel classé est un vrai massacre en préparation...

La sanctuarisation paysagère de la baie du Mont St Michel de 30 à 40 km de diamètre obtenue sous la pression et les menaces de déclassement de l'UNESCO NE DOIT PAS JUSTIFIER LE MASSACRE DE 95% DU PAYSAGE NORMAND (bas-normand en l'occurrence puisque l'enquête d'utilité publique sur le futur "Schéma régional éolien" en demi-région administrative bas-normande est actuellement en cours...)

Créer un "schéma" pour éviter le mitage éolien sauvage et intéressé du paysage est une bonne chose mais à quoi bon un "schéma" s'il s'agit d'autoriser une "ferme" d'éoliennes géantes tous les 12 km et dans toutes les directions!

Si ce schéma doit ressembler au "schéma" censé réglementer l'urbanisme commercial et qui fait que nos entrées de villes sont si belles, on peut donc craindre le pire!

 

Ami(e)s étoilien(ne)s vous pouvez signer la pétition sous le lien suivant:

 


http://www.petitions24.net/signatures/moratoire_pour_le_schema_regional_eolien_de_basse_normandie/

 

Monsieur  le Préfet de Région Basse-Normandie
Monsieur le Président du Conseil Régional de Basse-Normandie


La consultation du public au sujet du SRCAE et du Schéma  Régional Éolien apparaît très sujette à discussion car la période retenue du 9 juillet au 9 septembre choisie en plein été, ressemble plus à une communication passée en catimini tant auprès des élus que du public.

La  promotion quasi exclusive de l'éolien comme source d’énergie renouvelable (très faible production aléatoire, énorme coût payé par les consommateurs) au détriment des autres sources : géothermie, aérothermie, biomasse, solaire thermique, hydraulique, hydroliennes etc… montre à l’évidence  l’influence du lobby exercé par les sociétés industrielles de l’éolien dans l’élaboration de ce schéma. Toutes ces dernières sources d’énergie si elles étaient davantage exploitées présenteraient une possibilité de créer des emplois de proximité tout en favorisant l’indépendance énergétique. Sacrifier la beauté de nos campagnes en implantant des éoliennes industrielles pour les profits de quelques uns, ne semble pas profitable à notre région et à ses habitants au regard notamment de la filière touristique.

En conséquence, nous demandons un moratoire sur le sujet et une participation active du public lors de la mise en place d’un nouveau Comite de Pilotage réellement démocratique