L'Etoile de Normandie inaugure une nouvelle rubrique... On vous proposera régulièrement une petite ballade photo sur les lieux qui s'imposent dès lors que l'on parle de Normandie: puisqu'on commente ici régulièrement le cours tortueux du débat politique sur la question régionale normande, autant aller à la source.

Oui mais laquelle?

Puisqu'en Normandie nous avons deux grands fleuves: la Seine et ... l'Orne. Sur leurs rives deux villes: Rouen et Caen et en ces deux villes le siège d'un conseil régional en Normandie...

Oui mais lequel?


façade

En bons connaisseurs de l'histoire ducale normande, vous avez deviné où nous sommes...

Derrière cette majestueuse façade célébrant de façon harmonique la Sainte Trinité depuis le tout début du XIIe siècle, s'élance le magnifique vaisseau de pierre qui conduira tout à chacun à se recueillir au pied de la tombe d'un noir de basalte d'une très petite grande dame... qui a bien plus veillé avec attention et sagesse sur nos affaires normandes que tous les ducs (ou demi-ducs) réunis...

Panneau Mathilde

Un récent panneau placé sur le parvis en avise le touriste... A l'Est des religieuses durent se relayer en prière sur la tombe d'une reine tandis qu'à l'Ouest des religieux  durent faire de même sur la tombe d'un duc-roi, bâtard mais surtout Conquérant: entre les deux abbayes, la ville de Caen... Nouvelle capitale  de la Normandie

(capitale seconde bien entendu, Rouen  étant la première et devant se débrouiller avec son droit d'ainesse: aujourd'hui on dirait que ça lui pèse, d'être ainsi la fille aînée de la Normandie. Pas pour la cadette!)

cour d'honneur

La cour d'honneur de l'abbaye aux Dames (XVIII - XIXe siècles): avant de devenir le siège d'un conseil régional en Normandie, ces bâtiments furent de 1819 à la Seconde guerre mondiale un "hôtel Dieu", un hôpital donc où moins qu'ailleurs il n'était permis de se moquer de la charité...

Drapeaux 1

Drapeaux 2

 

Quatre bannières au vent sur la cour d'honneur:

L'Immaculée conception européenne

Le Révolutionnaire tricolore français (1792)

Le Révolutionnaire normand ( fin XIIe siècle)

La croix de St Olaf suédoise...

Pas de logo: ce n'est pas le CRBN qui reçoit IKEA mais la Normandie qui reçoit la Suède à l'occasion de la 21ème édition du festival littéraire des "Boréales"

Drapeaux 4

Drapeaux 5

Drapeaux 7

On dirait que d'un coup de patte l'un de nos placides matous normands a mis en lambeau le beau symbole du jacobinisme républicain... Que nenni! C'est le coup de vent de Suroît  de la nuit dernière... Mais n'allez pas croire qu'ici souffle le mauvais "vent de Galerne" d'un régionalisme aggressif... 

Drapeaux 6

La bannière sang et or aux deux cats de la Normandie continentale française flotte presqu'en permanence en cette cour d'honneur: on dit que les matous aiment à rester dans les lieux qu'ils apprécient. De là à dire que ledit conseil régional ronronne au sujet de la Normandie...

parc 2

Derrière les bâtiments on trouve un grand parc "à la française" qu'on préférera nommer ici "parc Charlotte Corday" en souvenir du passage de la célèbre tyrannicide normande au pensionnat de jeunes filles tenues par les religieuses de l'abbaye avant 1789. Ici les Jacobins ont intérêt à se tenir tranquilles...

Cloître

En se retournant, on a devant soi le cloître de l'ancienne abbaye bénédictine. A droite, derrière les huisseries de fenêtres "en trompe l'oeil" de ce grand pavillon, se trouve cachée la salle de réunion d'un conseil régional en Normandie: elle ressemble à une caverne et parfois l'ombre d'une idée lumineuse danse sur son plafond!

Cèdre

Dominant le parc sur son "vignot" un cèdre du Liban commémorant la révolte des chrétiens d'orient contre les Turcs s'élève majestueusement depuis 1854: en ce haut lieu, des présidents de régions doivent certainement venir (secrètement) chercher l'inspiration...

Coteau ville 1

Coteau ville 2

Coteau ville 3

Sous ce cèdre, on a certainement la plus belle vue de Caen qui n'a jamais eu semble-t-il 100 clochers: Mais constatons qu'il est possible de voir l'abbaye aux Hommes depuis l'abbaye aux Dames comme il a été possible d'avoir été président de région avant d'être le député- maire de la ville... Il semble que le parcours inverse intéresse moins: les clochers "municipaux" doivent être certainement plus hauts!

 

 

CRBN

A droite de l'entrée principale, on trouve la plaque officielle en laiton gravé (comme celle de mon dentiste...) signalant le siège d'un conseil régional en Normandie 

CR Normandie

Mais à droite de l'entrée réservée aux piétons, côté boulevard Clémenceau, on trouvera une autre plaque signalant le siège d'un conseil régional en Normandie: une erreur manifestement a été corrigée...

Notez aussi à gauche qu'un président de région a aussi perdu la tête...


C'est promis! On vous ramènera des photos d'un autre conseil régional en Normandie... s'il existe!