On vient de l'apprendre: c'est dur, c'est la réalité économique...

Mais faut-il se résigner comme l'on se résigne au gel, à la canicule, à la grêle, à la pluie, la neige?

A lire sur le site de France3 Haute-Normandie:

 http://haute-normandie.france3.fr/2013/02/19/le-couperet-est-tombe-pour-l-entreprise-vibratechniques-de-saint-valery-en-caux-202963.html


 

Le couperet est tombé pour l'entreprise Vibratechniques de Saint-Valéry-en-Caux

C'est le coup de massue pour les salariés de Vibratechniques à Saint-Valéry-en-Caux (76)... Après plusieurs vagues de licenciements, la direction de l'usine annonce la fermeture du site. Elle invoque la concurrence asiatique et des ventes en baisse.

  • Mairie du Mesnil-Adelée, avec François Pesquet
  • Publié le 19/02/2013 | 16:57, mis à jour le 19/02/2013 | 17:33
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Vibratechniques  fabrique du matériel haut de gamme pour la construction. Déjà, en octobre 2009, la direction du site avait supprimé 27 emplois pour "relancer l'activité". L'espoir aura tourné court... Aujourd'hui, l'idée d'un repreneur n'est même pas évoquée.

La direction se justifie par ce communiqué :

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie


L'entreprise compte 49 salariés. Une réunion se tiendra avec les représentants du personnel pour négocier les conditions des licenciements. La direction de l'usine s'est engagée à reclasser l'ensemble du personnel.