L'Etoile de Normandie se réjouit qu'une Banque Publique d'Investissement soit enfin créée avec le concours des collectivités régionales en France afin que les PMI PME qui font le potentiel industriel de notre pays puissent enfin avoir des solutions de financements que le réseau bancaire classique, trop occupé à augmenter le PIB des Paradis fiscaux, se montre toujours incapable de proposer...

La Normandie avec son puissant système industrialo-portuaire, son réseau très dense de PMI-PME très diversifiées, son poids dans l'agro-alimentaire, son rôle important dans la filière énergétique, automobile ou aéronautique est en passe de retrouver la visibilité globale de la SIXIEME REGION DE FRANCE en part de PIB grâce à la fusion prévue en 2016 des deux chambres régionales de commerce et d'industrie normandes.

Or il y aura bien DEUX BANQUES PUBLIQUES d'INVESTISSEMENT pour UNE SEULE CHAMBRE REGIONALE DE COMMERCE et d'INDUSTRIE en NORMANDIE alors que les fédérations professionnelles ou patronales voire les syndicats (la CGT) sont déjà organisés à l'ECHELLE NORMANDE... Les banques elles-mêmes intègrent la montée de cette évidence normande (la Caisse d'Epargne depuis 2008) ainsi que les Experts comptables...

Cherchez donc l'erreur!

Nouveau logo de la BASSE NORMANDIE

Nouveau logo de la HAUTE-NORMANDIE

En attendant que celle-ci soit réparée (dans 40 ans ?) voici le communiqué de presse du Conseil régional concerné présentant la version BAAAAAAS normande de la BPI:

Le 1er comité national d’orientation de la Banque Publique d’Investissement se réunit en Basse-Normandie

Communiqué de presse du 12 avril 2013

 Le premier Comité National d’Orientation de la BPI, Banque Publique d’Investissement, se tient mercredi 17 avril prochain, à l’Abbaye aux dames à Caen, siège de la Région Basse-Normandie. Pour Alain Rousset, Président de l’Association des Régions de France qui présidera ce Comité, et Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et membre du comité, cette première réunion en région est un signal fort pour l’ancrage local que doit avoir la Banque publique d’investissement.

 Après l'installation du premier conseil d’administration à Dijon le 21 février dernier, l'installation du Comité National d’Orientation au siège de la Région Basse-Normandie à Caen confirme la volonté partagée de tous les acteurs d’un fort ancrage régional, au plus près des entreprises, de la Banque Publique d’Investissement*.

En Basse-Normandie comme ailleurs, la BPI doit devenir un des piliers des plateformes locales de financement des Entreprises, animées par les Regions, et rassemblant tous les acteurs du développement économique. Ces plateformes devront ainsi fournir aux entreprises une offre coordonnée, efficace et rapide, simplifier leurs démarches et anticiper leurs besoins d’accompagnement financier.

 Pour Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie « La clé de la réussite de la Banque Publique d’Investissement réside dans la synergie de ses interventions avec l’ensemble des dispositifs et financeurs locaux, publics comme privés. Favoriser cette synergie en faveur des entreprises du territoire, ce sera le rôle des plateformes locales. »

 Dans ce cadre, la BPI est fondée sur un partenariat avec les Régions :

• À l’échelon régional : les Régions seront associées à la stratégie de la BPI sur leur territoire, au sein du comité régional d’orientation, présidé́ par le Président de Région.

• À l’échelon national : les Régions sont également présentes au comité national d’orientation (Alain Rousset, Président de l’Association des Régions de France, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Franche-Comté et Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie) qui fixent les orientations stratégiques et au conseil d’administration (Ségolène Royale, Présidente de la Région Poitou-Charentes et Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile de France) de la BPI.

 *Groupe public au service du financement et du développement des entreprises, la Banque publique d’investissement disposera d’une capacité d’engagement de 42 milliards d’euros pour intervenir auprès des entreprises, des start-up aux ETI, Entreprises de Tailles Intermédiaires, et sera le grand partenaire public des PME, tout au long de leur développement. La BPI aura également la possibilité́ de stabiliser l’actionnariat de grandes entreprises.

La BPI réunit les services du Fonds stratégique d’investissement (FSI), qui prend des participations dans des entreprises stratégiques, la banque publique des PME et de l’innovationOseo et CDC Entreprises, filiale de la Caisse des dépôts. Les interventions de la BPI prendront plusieurs formes :

- le financement de l’innovation (sur crédits dotations budgétaires de l’Etat et des Régions) sous la forme de subventions et avances remboursables (environ 745 M€ en 2012 pour 2 500 dossiers) ;

- la garantie de prêts et, le cas échéant, d’investissements en fonds propres (3,5 Mds€ de financements garantis en 2012 pour 50 000 dossiers) ;

- le cofinancement, aux côtés des banques de la place, de prêts bancaires à moyen et long termes visant à financer le développement (investissement, développements à l’export, etc.) des PME et ETI (4,7 Mds€ de cofinancement en 2012 pour 5 000 dossiers) ;

- l’investissement en fonds propres, et en quasi-fonds propres, directement et via des fonds partenaires, dans les PME, les ETI et les grandes entreprises (env. 1,5 Md€ en 2012 investis dans 1 000 entreprises) ;

- la distribution de l’ensemble des soutiens financiers à l’export.

 Contact Presse :

Région Basse-Normandie : Caroline Monnot – tel : 02 31 06 96 27


 

La même chose en "HOT " Normandie avec royale présence Madame du Poitou, patronne nationale de cette toute nouvelle BPI:

La BPI présentée aux acteurs économiques haut-normands

© MH Labat

Vendredi 19 avril 2013, Ségolène Royal, vice-présidente et porte parole de la Banque publique d’investissement (BPI France) est venue présenter aux acteurs économiques haut-normands, à l’invitation d’Alain Le Vern, Président de la Région Haute-Normandie, ce nouvel organisme public dont la mission est d’offrir les instruments de financement au service de la croissance et du développement des entreprises, aux côtés de Pierre-Henry Maccioni, préfet de la région Haute-Normandie et de Guillaume Bachelay, Député de la 4ème circonscription de Seine-Maritime, rapporteur du projet de loi sur la BPI à l’Assemblée Nationale, membre du comité national d’orientation de la BPI, et conseiller régional.

Le Président de BPI France est Jean-Pierre Jouyet, la vice-présidente et porte-parole est Ségolène Royal et Nicolas Dufourcq est directeur général.

Les missions de BPI France
La BPI regroupe trois entités adaptées aux besoins de financement des entrepreneurs BPI France en action : BPI France financement, BPI France investissement et BPI France innovation.

 BPI France en action
- Cofinancer les prêts bancaires à moyen et long terme des entreprises (PME et ETI)
- Financer l’innovation via des subventions et des avances remboursables
- Proposer un service de garantie de prêts bancaires
- Investir en fonds propres dans les entreprises ou dans des fonds partenaires à tous les stades de développement de l’entreprise (amorçage, capital risque, capital, développement, transmission)
- Soutenir l’export

BPI en Région : un partenariat renforcé au service des entreprises

Le Comité régional d’orientation

© MH Labat

Alain Le Vern, Président de la Région, présidera le CRO composé de 25 membres : représentants de l’Etat, représentants du conseil régional, représentants de la Caisse des dépôts et consignations, des organisations syndicales de salariés, d’employeurs et de travailleurs indépendants, du CESER, de la CCI de région, de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, de personnalités compétentes dans le domaine de l’économie désignées par le Président, un représentant de l’ADEME. Le CRO se prononce sur la stratégie d’intervention de la BPI en région. Il est en cours de composition. Jérôme Rousseau, l’actuel directeur régional d’OSEO, sera le directeur général de la BPI pour la Haute-Normandie.

Des outils et des interventions mutualisés
Le portail Haute-Normandie Espace Entreprises ( www.hn-espace-entreprises.fr ) créé par la Région en 2006, sera mis au service de la Banque publique d’investissementcomme plateforme d’accueil et d’orientation. Porte d’entrée unique des entreprises pour déposer leurs demandes d’aidespubliques, cette plateforme régionale permet de mettre les entreprises en relation avec le bon interlocuteur et leur propose un accompagnement personnalisé.La coordination des financements de la Région avec celles de la BPI sera par ailleurs renforcée et des outils d’intervention nouveaux seront mutualisés. Il sera alorspossible de proposer de nouveaux services aux entreprises, dans un souci de simplification de leur démarche, afin de leur proposer une réponse rapide et efficace.



Commentaire de Florestan:

il manque un sérieux barreau à l'échelle: le barreau "inter-régional" normand à partir duquel la politique d'aide à l'export des entreprises normandes est déjà organisée (CCI internationale de Normandie) ou encore le fonds d'amorçage pour les créations d'entreprises en Normandie et dans l'Ouest français en général.

Les deux BPI normandes vont devoir coopérer pour que l'opération soit crédible auprès de ceux et celles qui ne se posent plus la question de savoir si leur main gauche est d'accord avec leur main droite... Car Ils sont déjà sur le terrain de l'évidence normande et ils y travaillent concrètement!