"Coucou! c'est moi... François Philizot! François qui? François Philizot. Vous ne me connaissez pas? Non. Ah bon? Pourtant j'étais préfet en Saône et Loire avant de venir m'immerger chez vous dans l'axe de la Seine!" A la décharge dudit Philizot, il est vrai que patauger dans l'axe Seine au risque de la noyade définitive en tant que gendre idéal du satrape demi-régional mauvais coucheur que vous savez, ce n'est pas une mince affaire.

François Philizot le gentil fantôme

VS

Le faillitaire demi-régional de Hot Normandy... On comprend que Casper se cache au fond d'une armoire normande!

 

Ruffenacht viré comme un mal propre en octobre dernier, François machin nommé en janvier 2013 "délégué interministériel à l'axe Seine"... Et puis plus rien!

Jusqu'à ce qu'on apprenne récemment que notre Casper, gentil fantôme, ne fasse réapparition ce mercredi 3 juillet 2013 à Paris (et surtout pas à Rouen car la caserne Jeanne d'Arc n'est vraiment pas une maison "visitable" car les fantômes ne pourraient cohabiter avec le diable en personne...) pour réanimer un moribond "comité directeur de la vallée de la Seine" en compagnie de Jean-Paul Huchon, Alain Le Vern (les ânes se frotteront entre eux et bien dans l'axe...) et un certain... Laurent Beauvais président de région dans un Ouest normand finistère oriental du Grand Ouest breton...

Pour ne pas se perdre, Casper le gentil fantôme a le soutien de Pierre-Henry Maccioni, préfet de région à Rouen en tant que "préfet coordinateur" puisque ce comité a pour mission d'élaborer un "schéma stratégique pour l'aménagement et le développement de la vallée de la Seine" (sic!) : un véritable scénaro de film d'horreur, qui semble-t-il fait peur à Casper le gentil fantôme!

Pendant ce temps-là, sur le terrain et fort concrètement, les CCI des trois régions concernées par l'Axe Seine (bientôt plus que deux CCI concernées...) viennent de créer l'association "Paris-Seine-Normandie": son président n'est autre que Vianney de Chaylus, le patron de la CCI du Havre. Le siège de l'association sera au 27 avenue de Friedland à Paris...  On a semble-t-il quitté, avec cette adresse, l'axe Seine (même si on est pas loin des Champs-Elysées) et on est à Paris et plus en Normandie... A moins de considérer que la Normandie ne se mette enfin en Seine à Paris: qu'en pense Casper le gentil fantôme?