Rrrr..Zzz...Rrrr..Zzz !!!

Non ce n'est pas le bruit d'une turbine d'avion au décollage sur le tarmac de l'aéroport de "Caen-Normandie" (alias Carpiquet) mais bien l'indicateur du bruit d'ambiance dans une "aérogare" normande au coeur de l'été et de la saison touristique...

Dehors, un drapeau tricolore s'agite mollement au bout de son mât. 

Pas de drapeau normand: c'est peut-être trop compliqué à trouver...

Dedans: un message scotché sur le rideau de fer de la "boîte à calva" nous informe que cette dernière n'ouvrira qu'à partir du 1er septembre: les grandes vacances en effet!

La seule exposition de "produits régionaux" disponible est celle qui est proposée dans une petite vitrine par les agents de sécurité à l'embarquement pour indiquer aux voyageurs ce qu'ils ne doivent surtout pas embarquer en avion: une bouteille de cidre, une bouteille de Calvados, une boîte de "Bons mayennais", une collection d'opinel et de couteaux suisses...  On se consolera en se disant que la sécurité de l'aéroport de Caen-Carpiquet a identifié que le "Bon mayennais" n'était pas un vrai camembert de Normandie au lait cru!

Par contre, sur demande, c'est à dire, en allant emmerder la seule hôtesse d'accueil disponible, on peut acheter des petits chaussons pour bébé griffés du logo d'un club de foot de la Ligue 2...

Bien entendu, on ne trouvera personne au kiosque d'informations touristiques sur le "Calvados, la Normandie par excellence" : il faut aller soi-même au comptoir chercher les prospectus et découvrir derrière le meuble... une carte un peu ancienne de la Normandie touristique tout entière!

En haut, sous le toit du grand hall désert, on cherchera en vain une grande affiche "Normandie Impressionniste" qui aurait pu donner envie aux rares touristes venant de Nice ou de Lyon, d'aller faire un tour au musée des Beaux arts de Caen qui montre tout l'été des Monet, des Renoir et des Cézanne...

Mais, l'art on s'en fout!  Et quant à faire venir ici les foules,  le tarmac de Carpiquet n'a pas vocation à accueillir une étape du Tour de France: le slogan de la Chambre de commerce de Caen qui défile sur les moniteurs, le dit d'ailleurs très bien: "osez aller là où jamais personne avant vous n'est allé"  

Il y a ce mardi 23 juillet 2013 vers midi 5 ou 6 aventuriers qui errent dans le grand hall désert et blanc...

Jamais un slogan n'avait été aussi approprié!

Après avoir dit les "au revoir" de rigueur à ceux qui devaient s'envoler, prendre la route de l'aéroport vers le centre ville de Caen nous apprend que décidément...

"même petits, les Bretons ont toujours raison"

Pas moins d'une dizaine de pubs agressives d'un mauvais cidrier trop connu nous affligent ! L'une d'entre elle, un panneau de 4 mètres par trois, est même installée à proximité d'un carrefour dans le jardin d'une maison particulière entre Carpiquet et St Germain la Blancheherbe : là encore, jamais un slogan publicitaire n'avait été aussi approprié.

Arrivé au bout de la rue de Bayeux, au carrefour avec le bd Détolle, à proximité immédiate du centre ville historique, apparait, enfin, une indication fléchée pour Normandie Impressionniste et l'affiche de l'expo au musée, avec comme consolation, un autre panneau publicitaire pour une bière du " pays des Cht'is"...

Avec ce slogan: "ajoutez une blonde du Nord à liste de vos amis"

 

CAEN: LE TROU NORMAND

ENTRE RENNES ET LILLE

Jamais un slogan n'a été aussi approprié !


commentaire de Florestan:

Le seul avantage de l'aéroport de Carpiquet? Un parking gratuit pendant une heure...