Bizarre! vous avez dit bizarre... On vient de retrouver dans une lettre officielle du préfet de région une lettre (en fait, une circulaire reproduite en plusieurs exemplaires avec signature photocopiée...) d'un ministre d'Etat, conseiller municipal d'une commune de l'agglomération rouennaise.

http://www.tendanceouest.com/rouen/depeche-58228-une-lettre-de-laurent-fabius-dans-courrier-de-la-prefecture-ump-bondit.html

 

Une lettre de Laurent Fabius dans un courrier de la préfecture : l'UMP bondit


Publié le 02-08-2013 à 10:06:41 par T.B

 

Alfred Trassy-Paillogues, secrétaire de l'UMP en Seine-Maritime, s'est étonné de la présence d'une lettre de Laurent Fabius dans un courrier adressé à des élus locaux par... la préfecture.

 

L'UMP juge la démarche "bizarre". Jeudi 1er août, Alfred Trassy-Paillogues a écrit au préfet de Seine-Maritime, Pierre-Henry Maccioni, pour lui faire part de son étonnement face à un courrier préfectoral reçu récemment dans plusieurs mairies du département. Dans celui-ci, à côté des "diplômes" d'élus locaux récompensés par la médaille d'honneur régionale, départementale ou communale, se trouvait en effet une enveloppe non-affranchie portant l'en-tête de la ville de... Grand-Quevilly. A l'intérieur, une lettre de félicitations de Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et conseiller municipal quevillais. "Ce qui n'a pas manqué d'interpeller les intéressés... surtout lorsqu'ils ont lu la lettre (...) avec une signature grossièrement photocopiée", réagit M. Trassy-Paillogues.

Non sans ironie, le secrétaire départemental de l'UMP poursuit : "Même si la ville de Grand-Quevilly essaie de diminuer ses dépenses d'affranchissement, je m'étonne que les services de l'Etat relaient de telles actions politiques et, pour "équilibrer" les futurs envois, je vous propose qu'à la lettre de Monsieur Fabius transmise par vos services soit jointe une lettre de félicitations d'un parlementaire UMP du département, laquelle sera signée de manière manuscrite".


Après que ledit ministre d'Etat soit intervenu auprès dudit préfet de région pour éviter, par exemple, que Le Havre ne soit choisie comme le siège de la future chambre régionale de commerce et d'industrie de Normandie...

Faut-il considérer que Pierre-Henry Maccioni, à défaut d'être le préfet d'une vraie région normande, ne soit que préfet de Haute-Fabiusie?