http://tatihou.manche.fr/festival-traversees-tatihou.asp

 

Le festival BAS normand des traversées de Tatihou bat son plein... à pied, en sandales, en bottes, on traverse à marée basse le goulet entre les poches d'huitres et on prend pied sur l'île pour danser la soirée ou la nuit avec le magnifique patrimoine musical de notre région...

Mais, hélas! nous faisons une erreur car il s'agit surtout de s'agiter avec la culture classée à la l'UNESCO d'une région voisine...  Alors que la Normandie fait l'effort d'une hospitalité universelle!

On oublie que le mot "hôte" vaut tant pour celui ou celle qui reçoit que pour celui ou celle qui est reçu !

Le festival des musiques traditionnelles venues du Monde entier les reçoit en Normandie dans le Cotentin sur cette île de Tatihou mais l'île devient une carpette à danser la Bretagne: y-a-t-il des invitations à danser et à chanter normand dans une "fête de nuit" bretonne?

On aimerait que l'hôte (le festival de Tatihou largement subventionné par toutes les tutelles publiques des collectivités territoriales de Normandie basse...) puisse accueillir dignement tous ses invités: car celui qui vient d'à côté ou de la maison même qui reçoit, mérite autant le respect que celui qui vient de plus loin...

Dans la parabole biblique, le maître aime autant son fils fidèle resté à son service que son fils prodigue qui revient:  cette leçon  est bien apprise des Bretons qui savent bien recevoir parce qu'ils ne se mépriseront jamais eux-mêmes!


A l'occasion du festival de Tatihou, le journal Ouest-France propage le COLONIALISME CULTUREL BRETON en NORMANDIE BASSE...

http://www.ouest-france.fr/region/normandie_detail_-Festival-Tatihou-stage-de-danses-bretonnes-avec-Inhze_40827-2222801_actu.Htm

 

Festival Tatihou : stage de danses bretonnes avec Inhze

 

Musique dimanche 25 août 2013

 

Festival Tatihou : stage de danses bretonnes avec Inhze

 

 

 

 

Le dernier jour du festival de Tatihou a débuté samedi par les prestations de musiciens sur la scène amateurs quai de Saint-Vaast-la-Hougue, mais aussi par un stage de danses bretonnes.

Une façon de se mettre en jambes avec le groupe breton Inhze, histoire de se préparer à la clôture du festivaldu samedi soir avec un grand fest-noz sous le chapiteau de Saint-Vaast-la-Hougue, au retour des deux derniers concerts sur l’île avec Cafe Aman Istanbul et Michalis Tzouganakis.

Petits aperçus en vidéo de pas chassés…