Après les interrogations sur l'avenir du CHU de Caen, du centre Baclesse, la question lancinante du maintien des petits hôpitaux dans les villes moyennes normandes et la progression des déserts médicaux, la Normandie médicale coupée en deux comme tant d'autres, ne se porte pas très bien... 

Mais n'ayez crainte! braves Normands, les Bretons vont venir nous sauver...

cliniques normandes à vendre