Voilà une bien belle idée normande qui réjouirait le coeur de Maupassant, celui de Flaubert ou d'Annie Ernaux: l'hôpital Charles Nicolle, le CHU de la grande ville, le grand hôpital de "notre babylone normande" (Flaubert) se met à parler la langue qui sent la terre, les parfums des bêtes et des saisons, le sang et la sueur d'hommes longtemps méprisés et qui se sont méprisés eux-mêmes trop longtemps... 

Au moment où le CHU de Rouen édite ce guide pratique en cauchois, le critique d'art et essayiste Jean Clair nous annonce dans son dernier livre "l'hiver de la culture" que s'il y a bien une classe sociale française qui est en train de disparaître complètement ou presque, ce n'est pas la classe ouvrière mais bien la paysannerie.

Espérons que cette heureuse initiative puisse faire connaître cette saveur linguistique normande avant que le français standard insipide n'ait totalement envahi notre palais et nos oreilles...

COUP de COEUR de l'Etoile de Normandie pour l'hôpital Charles Nicolle de Rouen (situé à deux pas d'une certaine caserne Jeanne d'Arc où l'on ne parle qu'une langue de bois techno...)


Le CHU de Rouen publie un guide des urgences en cauchois

http://haute-normandie.france3.fr/2013/07/02/le-chu-de-rouen-publie-un-guide-des-urgences-en-cauchois-281259.html

Sur le site Internet du CHU de Rouen, vous pourrez vous procurer le guide des urgences en version française, anglaise, espagnole, arabe , russe mais aussi en version cauchoise !

  • Par Carole Belingard
  • Publié le 02/07/2013 | 18:51, mis à jour le 04/07/2013 | 17:58
Severinne Courard travaille au Courier Cauchois et a traduit le guide des urgences du CHU de Rouen en langue Cauchoise. © France 3 Haute-Normandie / Laurent Lagneau
© France 3 Haute-Normandie / Laurent Lagneau Severinne Courard travaille au Courier Cauchois et a traduit le guide des urgences du CHU de Rouen en langue Cauchoise.
Ce n'est pas une blague, mais une vraie belle brochure en couleur et en cauchois destinée à guider tous les habitants du pays de caux qui s'y retrouveraient davantage dans leur langue de terroir plutôt que dans la langue de Molière, pour se débrouiller aux urgences. Si l'hôpital avoue que l'idée avait été lancée un peu comme une blague irréalisable, le projet a finalement vu le jour grâce  à la collaboration de Séverine Courard et de Michel Dessaint de l'université rurale cauchoise.

Ce guide est disponible sur le site Internet du CHU de Rouen ou directement ici.


Sylvie Callier et Laurent Lagneau se sont intéressés aux guides multilingues proposés par le CHU de Rouen.
Voir leur reportage ci-dessous avec les interviews de Véronique Duval, assistante accueil au service des urgences et Séverine Couard, journaliste au Courrier Cauchois