Pendant qu'un modèle agro-alimentaire régional bien connu qui nous a aveuglé avec ses "produits phares" est en train de s'effondrer en grand fracas, le modèle agro-alimentaire normand qui a davantage fait le pari de la qualité des produits par le respect des hommes et des terroirs, montre sa belle résistance et sa capacité à innover... 

Ainsi, la coopérative AGRIAL implantée en Basse-Normandie:

Ouest-France a osé titrer, il y a deux jours: "Agrial, la pépite agro-alimentaire normande"

http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/agrial-pepite-agroalimentaire-normand-11-11-2013-117368

Même si, derrière cette réussite, nous voyons une tentative en demi-teinte (toute de prudence normande...) de copier ici le fameux modèle de nos "voisins" bretons: pour être clair, le cidrier breton Loïc Raison est, certes, contrôlé par le normand Agrial mais cela ne fera pas une raison suffisante pour en boire !

Aussi, nous préférons vous parler ici du lancement d'une teurgoule 100% normande sous la marque de nos amis d'HEULA

Agroalimentaire. La teurgoule de la marque Heula est fabriquée à Falaise

Falaise - 11 Novembre

Le contrat entre les deux enseignes a été officialisé au début du mois d’octobre. La teurgoule d’Heula est déjà disponible dans les rayons de plusieurs grandes surfaces de la région. À Falaise, une opération commerciale sera menée mercredi, dans le centre Leclerc.

Coup de jeune

Avec ce coup de jeune donné au dessert normand, les deux marques entendent dépasser les frontières normandes et séduire un public plus large en France métropolitaine.

Pour Heula, la commercialisation de ce produit confirme la volonté de se faire une place dans l’agroalimentaire. La marque fabrique déjà les boîtes métalliques contenant les sablés de l’entreprise Biscuiterie de l’abbaye.

L’histoire de la teurgoule Heula est à lire dans l’édition Vire-Falaise de Ouest-France du mardi 12 décembre, sur tablettes et Smartphones.