Il semblerait que depuis que l'on parle de l'Axe SEINE ou de l'espace de projet "PARIS SEINE NORMANDIE" ou du projet de "SEINE Gateway", ou encore, depuis la création du GIP HAROPA qui réunit les grands ports maritimes du Havre et Rouen à celui de Paris, la Normandie pourrait sortir enfin de l'angle mort où elle s'est oubliée depuis 40 ans au Nord-Ouest de la région parisienne.

Au niveau européen que cela soit du côté de la Commission européenne qui vient d'intégrer la Basse-Seine normande dans l'un des 9 grands corridors de transports à l'échelle du continent européen ou de certains programmes INTERREG, la Normandie, en tant que telle et reconnue comme telle dans le Monde entier retrouve tout son intérêt et son enjeu d'être, à la fois, la porte maritime européenne et mondiale de la France et l'avant-port européen sur la Manche de la fameuse "rangée nord " des ports européens...

En juin dernier, l'Agence d'urbanisme de la région du Havre (AURH) publiait un atlas fort intéressant consacré aux enjeux du programme européen INTERREG IV B "WEASTFLOWS" qui se donne pour objectif l'équipement de la région concernée (le Nord-Ouest de l'Europe et les îles Britanniques) en infrastructures de transports permettant le développement d'une filière logistique performante et durable: le projet normand sur l'Axe Seine, est, du côté français, l'un des chantiers majeurs de ce programme ambitieux.

L'Etoile de Normandie vient de recevoir un exemplaire de cet atlas particulièrement captivant: en voici quelques cartes qui nous permettront de prendre enfin un peu de hauteur...

atlas weastflows 1
atlas weastflows 2
atlas weastflows 3

 

Commentaire de Florestan:

à cette échelle là, la seule qui vaille pour penser l'avenir de notre région, la Normandie en miettes de nos élus qui l'ont encore plus en miettes dans leurs pauvres petites têtes, n'a vraiment ... aucune existence !