Pendant que le débat fait rage sur le découpage régional, le rôle des métropoles et autres tartes à la crème plus ou moins réussies censées remplacer l'actuel mille-feuille, le dossier de la ligne nouvelle Paris Normandie avance à petite vitesse... Pour arriver en gare d'ici 2020. 

Le comité de pilotage définitif vient d'être constitué afin de préparer les études (60 millions d'euros) pour mettre en place les fuseaux précis nécessaires au passage des futures voies...

Lire ci-dessous l'article de Xavier ORIOT paru dans l'édition caennaise de Ouest-France (30/01/14)

LNPN NOUVELLES 2014