Tous les portiques de contôle de la future ECOTAXE mis en place par la société ECOMOUV dans les cinq départements bretons sont actuellement hors-service. Après un incendie sur le portique de la rocade de Pontorson il y a quelques semaines, c'est un autre portique situé en Normandie qui vient de faire l'objet d'un incendie criminel sur l'A84 à la hauteur de Villedieu les Poêles: pour des raisons de sécurité ce portique va être démonté. Notons qu'un autre portique de contrôle se trouve sur l'A 84 à la hauteur de Villers Bocage. Les gendarmes léopardisés vont devoir veiller jour et nuit sur les portiques comme leurs collègues portant hermines d'outre Couesnon...

portique normand écotaxe


Pour revenir sur le fond du dossier, l'Etoile de Normandie étant un site d'esprit républicain ne peut que déplorer, par principe, comme nous l'avons fait au départ de la révolte des Bonnets rouges bretons, l'usage de la violence et la dégradation des biens pour revendiquer une cause juste... Mais, hélas, est-il possible de faire autrement lorsque nous sommes en présence d'une tentative d'ampleur de privatisation du bien public et de l'intérêt général ?

Il y a quinze jours, l'hebdomadaire Marianne révélait une étude confidentielle d'un haut fonctionnaire du ministère des transports révélant que l'équipement déployé par ECOMOUV' sur nos départementales et nationales encore gratuites était destiné, à terme, à taxer autant les camions que les voitures particulières !

L'écologie punitive démontre, à la fois, son coût et son inefficacité: s'il doit y avoir une écotaxe elle doit être ciblée sur le transport poids-lourds de transit international comme c'est déjà le cas avec succès en Allemagne !

D'une manière générale, le modèle breton d'une convergence des luttes et des revendications sociales sur une base territoriale cohérente, la région, en l'occurence, montre son succès: ainsi unis, on accède à une certaine visibilité et on obtient d'être enfin entendu. 

Le drapeau normand est rouge aussi: il serait même plus efficace !

manif2ok.jpg

Hier à Evreux, les artisans et commerçants sortaient les léopards normands comme les Bretons avaient sorti le Gwen- ha- du: il serait judicieux que les centrales syndicales nationales tiennent enfin compte du terrain tel qu'il est. La dimension régionale donne une proximité humaine aux problèmes que n'offre plus l'anonymat provincial face à tous les pouvoirs parisiens: les négociations et les solutions sont sur le terrain, dans la région... Pas dans les salons dorés de Paris !

http://haute-normandie.france3.fr/2014/02/10/artisans-et-commercants-de-l-eure-manifestent-contre-la-fiscalite-412397.html

Artisans et commerçants de l'Eure manifestent pour une fiscalité allégée

Ils jugent que le montant des impôts pénalise des petites structures comme les leurs.

  • Par Carole Belingard
  • Publié le 10/02/2014 | 11:21, mis à jour le 10/02/2014 | 18:01

Travailleurs, indépendants et patrons de petites entreprises ont défilé dans les rues d'Evreux ce lundi 10 février. Ils étaient une cinquantaine à protester contre une politique fiscale trop lourde selon eux. Une délégation a été reçue par le préfet. Les manifestants réclament une baisse des charges, une refonte de la fiscalité pour les entrepreneurs indépendants. ils souhaitent également une harmonisation sociale au niveau européen. Un autre rassemblement aura lieu le 27 février et cette fois à Paris.

Le point avec Raphaël Deh et Eric Lombaert et l'interview de Dominique Mathieu, vice-président du groupement des artisans et commerçants de l'Eure