Après une première diffusion le 25 janvier dernier, l'antenne de France 3 Basse-Normandie proposait le 1er février dernier un nouveau plateau de l'émission "la voie est libre" consacrée à la Réunification de la Normandie sous l'angle de la question de la fusion des départements et des régions. Une fois de plus, les invités politiques présents ont tous fait chorus (ou presque) en faveur de l'évidence nécessité de la réunification...

S'ils sont donc tous d'accord, pourquoi ne la font-ils pas? La vaine complexité de certaines arrières pensées politiques nous oblige à poser cette question naïve pour ne pas être trop cruel: à force c'est lassant ! Et ça fait 40 ans que ça dure...

LA NORMANDIE EN MIETTES: COMBIEN DE DIVISIONS? COMBIEN D'ELUS?

Deux régions, cinq départements... C'est 356 "grands" élus locaux ! ( auxquels il faut ajouter plus de 3200 maires...)

A ceux-là,  il faut encore ajouter 30 sénateurs et députés...


 

http://basse-normandie.france3.fr/emissions/la-voix-est-libre-basse-normandie/actu/fusion-departements-region-debattre-dans-la-voix-est-libre-ce-samedi-11h30.html

Fusion Départements / Région : à débattre dans La voix est libre samedi 1er février

Quel avenir pour les Départements et les Région invités à fusionner par le président de la République. C'est la question posée  samedi 1er Février à 11H30 dans l'émission la "Voix est Libre" sur France 3 Basse-Normandie.

  • Par Catherine Gauberti
  • Publié le 29/01/2014 | 15:26 , mis à jour le 03/02/2014 | 11:13
Guénhaël Huet, Nathalie Goulet, Alain Tourret, Jean-François Le Grand © France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie Guénhaël Huet, Nathalie Goulet, Alain Tourret, Jean-François Le Grand

► Quel avenir pour les Départements et les Région invités à fusionner par le président de la république ? 

Un débat à suivre samedi 1er février à 11h30 dans La voix est libre sur France 3 Basse-Normandie


BA LVL fusion départements region janvier 2014

Alors que le débat sur la réunification de la Normandie est relancé suite aux récentes déclarations de François Hollande, faut-il encourager les rapprochements entre les collectivités ?

Doit-on conserver 22 régions, 96 départements et 36 000 Communes ? A mois de 2 mois des municipales, la question de la simplification du mille-feuille territorial est de nouveau posée.
  • Des fusions départements / régions, pour faire quoi ?
  • Quelles compétences?
  • Quels services au public?

Franck Besnier recevra sur le plateau :
  • Jean-François Le Grand, le président du conseil général de la Manche
  • Nathalie Goulet, sénatrice centriste de l'Orne
  • Alain Tourret, député-maire (PRG) du Calvados
  • Guénhaël Huet, député-maire (UMP) d'Avranches (Manche)
Pour rappel, les propositions du collectif BEN sur la question de l'avenir des départements et des régions:
Fusionner les régions et les départements sur la base de territoires géo-historiques cohérents (ex: réunifications normande bretonne, poitevine, ligérienne... fusion des départements savoyards en Rhône Alpes)
Réforme du conseil régional en créant un bloc de compétences spécialisées: le conseil régional devient chef de file pour l'aménagement du territoire, le rayonnement régional, le développement économique, la formation et la préparation de l'avenir.
La région va devoir faire le lien entre la Métropole et les départements.
Réforme du département: suppression des cantons remplacés par les intercoms création d'un bloc de compétences spécialisées sur la proximité et la politique sociales.
Fusion des petites communes rurales.
Election au suffrage universel direct des conseillers communautaires qui remplacent les conseillers généraux
Commentaires de Florestan sur l'émission:

1) La mobilisation des parlementaires normands favorables à la fusion sera déterminante

2) La volonté au sommet de l'Etat sera essentielle pour passer outre "les grands féodaux" (dixit Alain Tourret qui pensait très fort à Fabius). Il faut la feuille de route pour les prochaines régionales de 2015

3) Le maire d'Avranches est vraiment atteint de "crétinisme localiste": Avranches carpette bretonne il n'arrive pas à penser à autre chose !


4)Une lueur de lucidité chez le journaliste en fin d'émission: l'avenir de la Normandie c'est la mer et quand, enfin, les "Bas-Normands" deviennent des "Normands" tout simplement...


5) Car la "vraie" Normandie unifiée existe déjà (entreprises, institutions, associations, fédérations, coopérations...) et de plus en plus (fusion des chambres de commerce, coopération portuaire complète de Dieppe à Cherbourg)

 Et puis surtout:

On constatera qu'aucune émission "La voie est libre" du côté de la rédaction de FR3 Haute-Normandie -ROUEN n'a été consacrée, depuis janvier dernier, à la question de la réunification de la Normandie... 

L'argument le plus injustifié pour justifier l'injustifiable, à savoir, la censure ou l'autocensure, c'est de dire que si l'on ne parle pas jamais de tel ou tel sujet c'est que cela n'intéresserait pas les gens...