23 février 2014

ROUEN: Le tablier de Mathilde se balade sur la SEINE...

Vous connaissez peut-être l'adage: "la femme fait le pont mais pas la planche" adage qui, au Moyen-âge, servit à justifier la passation du pouvoir royal français de père en fils pour éviter qu'un roi d'Angleterre plus proche descendant de Saint Louis par sa mère ne ravisse définitivement le trône capétien... L'affaire a duré plus de Cent ans comme vous le savez (1339 - 1450). Mais ici, il s'agit d'une autre histoire de pont qui a duré longtemps et qui continue de durer afin d'empoisonner la vie des automobilistes rouennais: le tablier... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2014

Y a-t-il trop d'éleveurs laitiers en Haute Normandie ? (question débile...)

Alors que s'ouvre à nouveau le "Mondial de l'agriculture" porte de Versailles à Paris avec, une nouvelle fois, un stand "Normandie" qui s'annonce comme l'un des centres d'attraction du salon, un article de FR3 Haute-Normandie nous attire l'attention... http://haute-normandie.france3.fr/2014/02/23/de-nombreux-eleveurs-renoncent-produire-du-lait-en-haute-normandie-420891.html De nombreux éleveurs renoncent à produire du lait en Haute-Normandie   En Haute-Normandie, le nombre d’éleveurs laitiers est en baisse constante. Les... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2014

EXODE des jeunes talents NORMANDS: La capitale de la Normandie divisée c'est... PARIS !!!

La une du dernier numéro de Tendance Ouest Caen, l'hebdomadaire d'infos gratuites distribué à Caen par l'un des deux seuls groupes de presse indépendants normands (comme vous le savez...) est un démenti cinglant de la langue de bois ronronnante d'un député maire sortant ou des candidats au poste aux prochaines élections municipales sur le thème de Caen capitale régionale, Caen métropole, agglomération rayonnante qui compte... Ben voyons ! Arrêtons de prendre les Normands pour des imbéciles !!! Et par pitié! qu'on ne nous refasse... [Lire la suite]