Le salaire net moyen dans le Cotentin est de 1865 euros

Le salaire net moyen dans le Cotentin est de 1865 euros

 

La Chambre de commerce et d'industrie de Cherbourg a réalisé une étude sur les salaires dans le nord-Cotentin. Le territoire résiste à la crise économique.

Avec un salaire mensuel moyen de 1865 euros net, les salariés du Cotentin se portent plutôt bien. En effet, le salaire moyen n'est que de 1774 euros net en Basse-Normandie et en France, hors région parisienne, il se monte à 1881 euros. Mieux, les salaires dans le nord-Cotentin ont évolué entre 2007 et 2011 de 5,8% alors que l'évolution n'a été que de 2,9% en moyenne en France. Ce qui fait dire à la CCI de Cherbourg que le"territoire confirme sa bonne résistance face à la crise économique". Enfin, la CCI remarque que les inégalités entre bas et hauts revenus ont baissé dans l'arrondissement de Cherbourg alors qu'elle ont augmenté partout ailleurs en France.

L'industrie est à l'origine de cette bonne évolution (grand chantier EPR, Nucléaire, Construction navale). En revanche, les secteurs du commerce et de l'hôtellerie restauration enregistrent des rénumérations assez faibles.


Publié par L.L le 04/04/2014 à 14h47

Commentaire d'un internaute:

Les moyennes restent des moyennes ...Personnellement je ...

Les moyennes restent des moyennes ...Personnellement je suis Bac +2 et je gagne 1270 e net ... malgré ça je reste trop riche pour avoir des aides mais par contre bien pour payer des impôts... Je suis en CDD pas d'évolution de carrière j'ai tres peur...En région rhone Alpes je touchais 1340 e net et prime du 13e mois..Certe la vie est plus cher mais j etais aussi contractuelle et là j avais le droit de toucher les primes ce qui n est pas le cas ici... Alors ..Ou aller pour toucher d'aussi bons salaires?

Commentaire de Florestan qui répond à la question de l'internaute:

"Ou aller pour toucher d'aussi bons salaires?" Réponse: à Paris, Nantes ou Rennes, où on l'ou trouvera les emplois bien rémunérés pour les jeunes talents qui ont fait des études: 6000 jeunes normands post-bac quittent chaque année nos deux demi-régions normandes ! Certes le coup de la vie est moindre en Normandie mais constater, par exemple, qu'un jeune BTS touchera 200 à 300 euros de plus à Rennes ou Nantes voilà le vrai scandale ! Comme il n'y a pas de vraie locomotive métropolitaine en Normandie pour fixer des emplois rémunérateurs et enclancher une dynamique pouvant tirer les salaires régionaux vers le haut, on ne pourra que constater avec amertume cet exode de la jeunesse normande.

C'est pourquoi la création d'une métropole normande à Rouen est en soi une bonne nouvelle à condition de créer le couple Caen technopole universitaire et scientifique et Rouen métropole capitale régionale et une alliance entre Caen et Le Havre sur l'estuaire de la Seine: si l'on veut relancer l'économie, donc l'emploi avec des salaires plus élevés, il va falloir faire enfin démarrer le moteur métropolitain normand dans une Normandie réunifiée, c'est la seule solution sinon nous devrons nous contenter d'être médiocres encore très longtemps en vivant d'espoir devant chaque frémissement à la surface d'un verre d'eau à moitié plein ou à moitié vide...