Le pont de Normandie est un symbole fort de l'Unité Normande : alors que certains grands élus monopolisent médiatiquement le débat sur l'avenir de la Normandie en disant n'importe quoi, il était important d'être là, au pied du Pont de Normandie avec nos drapeaux normands...

Mais le Pont de Normandie est un terrain de manifestation difficile:

La météo délicate avec averses violentes (un grain dantesque a commencé par nous rincer vers 13h30), le retour du soleil vers 15h00 mais avec des rafales de vent de Suroît voisinant les 80 km/ h, sans compter notre engagement juridique à titre personnel de respecter et de faire respecter, en tant qu'organisateur de cette manifestation, les consignes de sécurité draconiennes négociées avec l'exploitant du pont (cci du Havre), ont fait que nous n'avons pas pu marcher sur le pont comme prévu.

Vouechie

Entre 14h00 et 15h00 nous étions une bonne soixantaine de personnes militantes ou non rassemblées avec les drapeaux normands (deux ou trois lions ou encore le Saint Olaf) sur le parking de l'aire de service de la "Baie de Seine" côté Seine-Maritime, une aire de service, qui est, il faut le souligner, fort mal signalée quand on sort du péage du pont de Normandie en provenance de la Basse-Normandie...

Modeste succès certes par le nombre de manifestants: la comparaison avec la manif bretonne du 19 mai à Nantes n'a cependant pas de sens car l'identité normande n'est pas de la même nature que l'identité bretonne et ne s'exprime pas de la même façon: il a fallu expliquer cela aux journalistes présents.

En effet, du côté de l'impact médiatique, en revanche, on peut considérer que l'objectif de cette manifestation est parfaitement atteint:

Il y avait une attente des journalistes sur le dossier normand dans l'actualité gouvernementale et parlementaire car le projet de réforme territorial va être présenté mardi 14 mai 2014 au Conseil des Ministres. Nous n'avons donc pas à rougir vis-à-vis des Bretons puisqu'au niveau national, ce sont les mobilisations régionales bretonnes et normandes qui sont pour l'instant les plus visibles. Mais le débat régional ne fait que commencer: notre responsabilité est donc grande en tant qu'initiateurs de ce débat (avec les Bretons) pour que l'idée régionale elle-même soit défendue !

Face à la presse présente (le correspondant normand de l'AFP; l'équipe TV de FR3 Haute-Normandie; le Courrier cauchois; Paris Normandie; Le Havre Presse... et la presse nationale qui va reprendre la dépêche AFP nous concernant) il fallait expliquer simplement les choses:

1° La FUSION normande et rien d'autre: NON aux délires saugrenus de fusions Normandie- Picardie, Normandie-Maine ou Normandie-Ouest francilien. Comme le dit fort justement Laurent Beauvais, président de région de Basse-Normandie, la fusion normande et rien d'autre, c'est ce qu'il y a de plus simple, de plus évident et de plus clairement identifié par tous...

2° Parce que nous voulons de VRAIES REGIONS sur de VRAIS TERRITOIRES

et non pas des "euro-machins technos" qui confondent l'idée de région avec l'idée de coopérer entre deux régions voisines.

D'où l'importance de nous mobiliser pour une vraie carte régionale en France à 15 VRAIES REGIONS pour que l'idée régionale elle-même ne soit pas noyée dans de vastes ensembles de "taille critique" (on se demande ce que cela veut dire) qui risquent d'ignorer plus encore les évidences géo-historiques que l'actuel découpage des années 1960.

Tout n'était pas parfait et nous aurions bien aimé pouvoir marcher sur le Pont de Normandie...

Mais c'était aussi une première mobilisation sur ce sujet depuis bien longtemps en Normandie alors que le sujet de l'unité régionale est posé depuis 1972: il n'est pas évident de nos jours de mobiliser les gens qui préfèrent le confort douillet d'un écran sur un canapé...

Merci donc à tous les courageux et à toutes les courageuses qui étaient avec nous sous la pluie et dans le vent ce samedi 10 mai avec les couleurs normandes fermement tenues en mains:

Le collectif BEN venu en famille, les militants du Normanring, l'ensemble des militants du Mouvement Normand et du Réseau Normandie Réunie, les Jeunes du Parti Radical de Gauche avec la présence de Franck Martin (qui a fait la traversée à pied du pont depuis la rive d'Honfleur) et tout simplement des citoyens Normands venus du voisinage (un grand merci aux Havrais venus sur place) pour nous donner un coup de main !

Le collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" organisera d'autres manifestations ces prochains mois à l'occasion du débat parlementaire sur la réforme territoriale pour défendre l'idée même qu'il puisse exister des régions en France et non pas des grands "euro-machins technos":

Car ce ne sont pas les élus, les technocrates ou les projets que ces derniers imaginent qui font une région: c'est l'inverse !

C'est parce qu'il y a déjà des territoires et des gens qui savent où ils habitent que des projets peuvent exister !

Redisons-le encore une fois:

Il ne faut pas confondre l'idée de région avec l'idée de coopérer entre deux régions différentes.

Notre collectif invite donc à ce que le débat en cours sur la réforme territoriale soit plus approfondi et qu'on cesse de dire n'importe quoi sur l'idée régionale en France.


 

Les photos de l'événement:

Défilé des drapeaux normands, sur la passerelle surplombant le péage autoroutier, en avant du Pont de Normandie, rive de la Seine-Maritime...

Défilé 1

 

Défilé 2

Défilé 3

défilé 7


 

L'évenement vu par la presse régionale et nationale:

1) Le reportage TV de FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE (il faut chercher un peu...)

(On remerciera Isabelle Ganne et son caméraman pour leur disponibilité et leur approche sans a priori du sujet...) 

http://haute-normandie.france3.fr/2014/05/10/le-havre-rassemblement-pour-une-grande-region-100-normande-474541.html

 

2) La dépêche AFP

http://www.afp.fr/fr/node/2375961

Des militants se sont réunis samedi après-midi à une extrémité du pont de Normandie, au Havre, pour réclamer une "réunification" de la Haute et de la Basse-Normandie, et d'elles seules, dans le cadre du projet gouvernemental de redécoupage territorial, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La soixantaine de manifestants, qui brandissaient des drapeaux portant les armoiries de l'ancien duché de Normandie et la croix de Saint-Olaf, ont exprimé leur inquiétude que leurs régions puissent se voir adjoindre des départements non-normands ou être amputées.

"A quatre jours de la présentation officielle du projet de réforme territoriale du Premier ministre Manuel Valls, nous voulons dire qu'il nous faut de vraies régions sur de vrais territoires", a déclaré Philippe Cléris, président du collectif "Bienvenue en Normandie" qui organisait le rassemblement.

M. Cléris, dont le collectif est classé au centre-gauche, a signifié être hostile à un rapprochement des deux Normandie avec la Picardie, proposé récemment par le président de la Haute-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol (PS). Le patron de la Basse-Normandie, Laurent Beauvais (PS), s'est pour sa part prononcé fin avril pour une réunion des seules Normandie.

Lors du rassemblement, le président du Mouvement normand (centre-droit), Didier Patte, s'est élevé contre l'idée d'associer les Yvelines et le Val d'Oise aux deux Normandie, ou encore la Mayenne et la Sarthe. Il s'est aussi insurgé contre toute tentative de "rattacher la Manche à la Bretagne".

Le célèbre pont à haubans qui enjambe l'estuaire de la Seine et relie Le Havre (Seine-Maritime) en Haute-Normandie à Honfleur (Calvados) en Basse-Normandie, a été choisi car il représente un "trait d'union" entre les deux régions, a-t-il été précisé.

Initialement envisagée, une marche d'un bout à l'autre du pont, sur la partie réservée aux piétons, a été annulée, la gendarmerie n'ayant autorisé qu'une vingtaine de personnes à y participer.

En marge du rassemblement, des jeunes identitaires du mouvement "Vague normande" ont bruyamment manifesté du haut d'une passerelle surplombant le péage du pont.

3) Reprise de la dépêche AFP par les médias nationaux:

https://www.facebook.com/LeHuffingtonPost/posts/667628973286688

http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/10/reunification-normandie-rassemblement-manifestants-havr_n_5301972.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/10/97001-20140510FILWWW00155-action-pour-la-reunification-de-la-normandie.php

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/rassemblement-au-havre-pour-une-reunification-exclusive-de-la-normandie_1537093.html

4) Articles paru dans la presse régionale cette semaine: (Paris Normandie, Le Havre Presse, Ouest-France, Tendance Ouest, etc...)

http://www.tendanceouest.com/saint-lo/actualite-72908-reunification-des-deux-normandies-manife.html

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/499047/accueil/ils-manifestent-sur-le-pont-de-normandie-pour-la-reunification#.U3DMRfl_uvU

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/497556/breves+en-direct/une-marche-pres-du-pont-de-normandie-pour-reclamer-la-reunification-des-deux-normandie#.U3Cy5fl_uvU

5) Et pour finir, le communiqué de presse du Parti Radical de Gauche présent au rassemblement concernant la réunification de la Normandie:

Normandie PRG 001

Normandie PRG 2