On dira tout de même que ce qui suit est d'un goût plutôt douteux. Mais le plus grave c'est de manquer à ce point d'imagination pour aller chercher ailleurs une fort mauvaise idée de com certainement facturée fort chère par une boîte de com... Le Christ qui disait: "on ne met pas le vin nouveau dans de vieilles outres" avait-il besoin d'une boîte de com?

L'église catholique de Normandie communique donc sur le denier du culte. Mais fallait-il chercher l'idée débile de pubeux, en l'occurence lyonnais, pour faire la pub d'une église catholique de Normandie qui oublie de nous dire l'essentiel: pourquoi donner de l'argent pour l'action de l'église catholique de Normandie... en Normandie?

En attendant d'avoir enfin la réponse à cette question, la plus vieille institution normande prend le risque de se discréditer par cette campagne aussi nulle qu'inutile car elle confond ce que le Christ lui-même a toujours su éviter  de confondre avec le plus grand soin: être de son temps ne veut surtout pas dire être dans l'air du temps...


 

http://haute-normandie.france3.fr/2014/05/16/adopter-un-cure-c-est-ce-que-propose-le-diocese-de-normandie-dans-sa-nouvelle-campagne-de-communication-478975.html

Adopter un curé : c'est ce que propose le diocèse de Normandie dans sa nouvelle campagne de communication

"Un produit 100% divin, à saisir dès maintenant, adopte un curé" : c'est la dernière campagne du diocèse de Normandie pour le denier du culte

  • Par Sophie Tallois
  • Publié le 16/05/2014 | 18:59, mis à jour le 16/05/2014 | 19:19
© France3
© France3
L'église de Normandie a besoin de renflouer ses caisses et pour ce faire elle a fait appel à une agence de communication lyonnaise.
Cette campagne reprend les codes du site de rencontre qui propose d'adopter des hommes, en les traitant pourtant comme des produits de consommation. On y voit un curé en soutane caresser de manière suggestive les plis de son habit, pendant qu'une voix langoureuse propose l'adoption du personnage.
Cette parodie dans le cadre de l'église en choquera certains, et pourra amuser les autres.
Commentaire de Florestan:
Avis au journaliste: le diocèse de Normandie n'existe pas ! c'est la région apostolique de Normandie qui existe de nouveau depuis 2004 avec le primatiat pour l'archevêque de Rouen ce qui permet de renouer avec la plus ancienne institution de notre région qui remonte à la Seconde Lyonnaise de l'Empire Romain (IIIe siècle) à partir de laquelle la Normandie s'est formée à partir de 911. Il y avait autrefois 7 diocèses normands (Coutances Avranches Bayeux Sées Lisieux Evreux Rouen) aujourd'hui, 6 avec: Rouen Le Havre Bayeux-Lisieux Evreux Sées Coutances-Avranches...