La Normandie réunifiée existe déjà, notamment dans le mouvement sportif régional: l'équitation, le tennis ( depuis le XIXe siècle) la natation, le cyclisme, le Handball, le Hockey sur glace, le Rugby autrefois le football (dès 1920 mais la fédération normande a été cassée en deux contre son gré par la FFF dans les années 1980), le tir à l'arc, etc... De nombreuses ligues et fédérations sportives régionales sont donc à l'heure normande souvent depuis des années et pour le plus grand profit des licenciés de chaque discipline car le cadre normand est suffisamment grand pour permettre à un championnat régional de développer une élite sportive visible au niveau national...

Il est évident que la réunification de la ligue régionale de football en Normandie permettrait de stabiliser un club normand en ligue 1 (le Stade Malherbe de Caen atteint du tropisme bas-normand descend automatiquement en Ligue 2 dès qu'il accède en Ligue 1). De même l'atonie métropolitaine de Rouen n'a pas permis à cette ville d'avoir un grand club de foot professionnel dans l'élite: le HAC plus vieux club de foot du continent européen devrait être en ligue 1.

Plus conscients que les footeux qu'il existe bien une géopolitique du sport au delà du terrain, les deux ligues régionales normandes de Volley viennent d'annoncer leur intention de n'en faire qu'une en 2015 !

 

Le 29 juin dernier Nathalie Valognes, présidente de la ligue bas-normande de Volleyball a rencontré son homologue haut-normand dans le but de préparer la fusion des deux ligues régionales normandes dans le but d'avoir un championnat régional plus compétitif...