La bâtisse est splendide, avec des alliances de briques et de pierres sur lesquelles veillent de féériques mascarons. Inquiétante et envoûtante, la demeure est jetée sur un tapis vert somptueusement fleurie qui attire les regards derrière la grille de l'entrée. Comme dans une nouvelle fiévreuse de Guy de Maupassant, la demeure de Miromesnil où la mère du célèbre écrivain normand jouait la comédie d'une vie noble a plus d'un secret retenu: les convenances et la morale n'y trouveraient pas leur compte.

Et c'est de cette boîte de Pandore que le génie littéraire de Guy de Maupassant, fait d'une ironie cauchoise et normande parfois tendre et souvent cruelle, est sorti comme un diable à ressorts.

 

Pour découvrir le château de Miromesnil:

http://v2.chateaumiromesnil.com/

Pendant l'été des scénographies inspirées des oeuvres littéraires de Guy de Maupassant sont proposées aux visiteurs par la compagnie "il était une fois l'histoire": à l'occasion d'une transposition du célèbre jeu Cluedo dans le jardin et les pièces du château, les visiteurs doivent retrouver l'arme d'un crime, son mobile et si possible le meurtrier en questionnant les acteurs de la compagnie qui jouent très bien leurs rôles...

Reste à vérifier tous les alibis!

Voir la video de FR3 Haute-Normandie sur Youtube:

https://www.youtube.com/watch?v=kGp7tRTVd5Q&feature=youtu.be


 

Commentaire de Florestan:

Quant à la récente tentative de meurtre commise du côté de Dieppe contre la personne même de la Normandie, un certain Alain Le Vern court toujours... Suspect numéro UN: on a vérifié tous les alibis...