L'Etoile de Normandie a reçu au courrier le texte d'un entretien de Didier PATTE, président du Mouvement Normand, donné le 22 août à la chaîne TV Breizh Infos. Nous vous le proposons ci-après car les analyses présentées ici convergent avec les nôtres. La réforme territoriale en cours est politiquement  fragile et conceptuellement pauvre. Son seul intérêt c'est de permettre l'unité normande avant janvier 2016...

Mais on peut craindre le pire suite au remaniement ministériel récent et à l'érosion plus qu'inquiétante de la base parlementaire de l'actuelle majorité présidentielle: ça passera ou ça cassera !

A moins de faire les concessions intelligentes indispensables pour que le projet de réforme territoriale soit enfin acceptable ailleurs qu'en Normandie. 

Le gouvernement s'apprête à reculer sur les conseils généraux départementaux qui pourraient être conservés en zone rurale: c'est une bonne chose. Il faut maintenant qu'il accepte le maintien d'une région Alsace et la réunification de la Bretagne puisqu'il accorde l'unité territoriale à la Normandie... Hollande a tranché contre Aubry, Fabius et Royal... Il lui faut poursuivre: Ayrault et Auxiette sont les prochains sur la liste de cette petite révolution qui tranche la tête de quelques barons socialistes néo-féodaux !

entretien_MN__1

 

entretien_MN_2

 

entretien_MN_3