Comme d'habitude, en politique, il y a les paroles et la réalité. En principe, la politique consiste a faire en sorte que la parole agisse sur la réalité. Que les discours, les prises de position, les engagements, les promesses aient des conséquences concrètes...

Le président du Conseil Général du Calvados et sénateur (UDI) Jean-Léonce DUPONT affirme régulièrement être favorable à l'idée d'unité normande notamment en défendant, non sans raison, l'avenir de Caen dans le futur ensemble normand unifié. Mais, en même temps, il s'en prend de façon concrète, sonnante et trébuchante au principal symbole concret de l'unité de la Normandie:

La prise en charge financière par le Conseil Général du Calvados du péage du Pont de Normandie pour les milliers d'abonnés qui font la navette quotidienne d'une rive à l'autre de l'Estuaire de la Seine est remise en cause !

Moralité: Jean-Léonce DUPONT est un TARTUFE de l'UNITE NORMANDE... Un de plus !

Un sénateur président de conseil général, ça coûte combien par an au contribuable normand?

Pont_de_Normandie_trop_cher