Les dernières élections sénatoriales partielles de dimanche dernier qui concernaient en Normandie, les départements du Calvados et de la Seine Maritime n'ont pas fondamentalement bouleversé les équilibres: la gauche sénatoriale domine en Seine-Maritime tandis que la droite centriste règne sur le Calvados. A ceci près qu'une belle surprise est venue animer la soirée électorale:

l'élection de François AUBEY maire de Mézidon-Canon et conseiller général PS du Calvados...

Nous nous en réjouissons car François AUBEY est un authentique partisan de l'unité normande et milite depuis des années pour la création d'une base logistique multi-modale sur le site ferroviaire de la gare de triage de Mézidon-Canon qui pourrait traiter les marchandises en provenance du port du Havre à destination du corridor Sud-Ouest ("axe Plantagenêt"). François AUBEY en tant que président du Schéma de Cohérence Territorial du Sud du Pays d'Auge a aussi inscrit son action dans le futur périmètre du pôle métropolitain de l'Estuaire porté par Edouard PHILIPPE le maire du Havre.

http://www.cc-vallee-auge.fr/Espace-economique/La-plateforme-multimodale

Conscient depuis des années, avec le risque d'avoir eu raison trop tôt que le Pays d'Auge sera le coeur logistique de la future Normandie, première façade portuaire et maritime de France et 4ème façade portuaire d'Europe, François AUBEY mérite donc amplement cette élection sénatoriale car son travail d'élu local suscite le respect parmi les "grands électeurs" de sa circonscription au delà des obédiences partisanes.

On espère donc que l'expérience territoriale normande du nouveau sénateur socialiste du Calvados pourra servir au Sénat lors du retour du débat sur le réforme territoriale...


 

http://www.ouest-france.fr/elections-senatoriales-la-gauche-decroche-un-siege-dans-le-calvados-2860660

Sénatoriales 2014. La gauche décroche un siège dans le Calvados

Les résultats viennent de tomber dans le Calvados. La droite, qui occupait les trois sièges, en perd un au profit de François Aubey, le maire PS de Mezidon-Canon.

Les résultats viennent d'être proclamés à la préfecture de Caen. Les trois sénateurs du Calvados sont : Jean-Léonce Dupont (UDI), Pascal Allizard (UMP) et François Aubey (PS).

Le scrutin s'est révélé très serré. De 9 h à 15 h, ce dimanche 28 septembre, les 2 064 grands électeurs du département devaient choisir entre neuf listes. Dans cette élection à la proportionnelle, pour la première fois dans le Calvados, cela s'est joué à peu de voix.

Déception à droite

En 2008, la gauche avait perdu de 62 voix l'occasion d'élire, pour la première fois, un sénateur de son camp. Elle a pris sa revanche. François Aubey, le maire de Mézidon-Canon qui emmenait une liste PS-PRG, a été élu. Malgré les divisions : les écologistes et les communistes présentaient chacun leur liste. Mais leur faible score n'a pas permis de faire chuter le candidat socialiste.

Déception, donc, à droite, qui perd un siège alors que le Sénat s'apprête à basculer. Sans surprise, Jean-Léonce Dupont (UDI), le président du conseil général et vice-président du Sénat, est facilement réélu (660 voix). Son vice-président au Département, en charge des finances, l'UMP Pascal Allizard (498 voix), également maire de Condé-sur-Noireau, succède à René Garrec, dont il a été l'attaché parlementaire. Mais tous les deux espéraient bien décrocher le troisième siège. Il revient donc au socialiste François Aubey (487 voix).


 

Commentaire de Florestan:

Sur la photo de Ouest-France, François AUBEY le seul qui pose derrière un drapeau rouge... normand!