La bibliothèque municipale de Caen en partenariat avec la Librairie le Brouillon de Culture, invitent à Caen la célèbre écrivaine normande native d'Yvetot, Annie ERNAUX à l'occasion de la parution de son dernier livre d'entretien,  "Le vrai lieu" qui est l'occasion d'une réflexion sur l'origine du sentiment identitaire d'appartenance à un lieu, à un territoire, à une géographie qui s'ancre dans les expériences de la jeunesse. 

Ce sera pour nous l'occasion d'approcher pour la première fois une personnalité littéraire que nous apprécions tout particulièrement pour l'interroger sur la question de l'identité normande par exemple...

automnales normandes 2014
17 octobre, rencontre avec Annie Ernaux
 

 
 

- - - -


Image
 
 

- - - -

 

 
Annie Ernaux,

invitée des automnales normandes 2014

Samedi 11 octobre, Bibliothèque de Caen centre-ville :
10h, Café-lectures autour d'Annie Ernaux
(Salle de Documentation normande & Patrimoine)

Jeudi 16 octobre, Bibliothèque de Caen centre-ville :
17h, Vernissage de l'exposition
"Photographier la vie : sous le regard d'Annie Ernaux"
(Palier du 1er étage)

Vendredi 17 octobre, Bibliothèque de Caen centre-ville :
15h30, Séance de signature en présence d'Annie Ernaux avec la librairie "au brouillon de culture"

Vendredi 17 octobre, Conservatoire, petit auditorium :
19h, Rencontre avec Annie Ernaux et spectacle de la compagnie Actéa : "Une femme" -
Création à partir d'un montage de textes d'Annie Ernaux.
Mise en scène : Olivier Lopez - Distribution : Adélaïde Langlois

Samedi 18 octobre, Conservatoire, petit auditorium :
15h, Projection du film L'Autre de Pierre Trividic et de Patrick Mario Bernard
avec Dominique Blanc et Cyril Gueï


Le vrai lieu
Entretiens avec Michelle Porte
Collection Blanche, Gallimard

«En 2008, Michelle Porte, que je connaissais comme la réalisatrice de très beaux documentaires sur Virginia Woolf et Marguerite Duras, m'a exprimé son désir de me filmer dans les lieux de ma jeunesse, Yvetot, Rouen, et dans celui d'aujourd'hui, Cergy. J'évoquerais ma vie, l'écriture, le lien entre les deux. J'ai aimé et accepté immédiatement son projet, convaincue que le lieu - géographique, social - où l'on naît, et celui où l'on vit, offrent sur les textes écrits, non pas une explication, mais l'arrière-fond de la réalité où, plus ou moins, ils sont ancrés.»