C'est tout l'enjeu d'une nouvelle conquête normande: que les milliers de conteneurs qui sont débarqués chaque année sur les quais du Port du Havre puissent être ouverts, et leurs marchandises traitées et rexpédiés depuis la Normandie sous peine de voir des norias de camions traverser notre région pour aller ailleurs avec leurs précieuses cargaisons tout en défonçant nos routes.

Après le projet de navette fluvio-maritime qui doit relier le porte du Havre à celui de Caen-Ouistreham pour l'acheminement des conteneurs des entreprises caennaises et bas-normandes, voici que va sortir de terre un grand projet de plateforme logistique à Honfleur, au pied du Pont de Normandie...

A condition que les contraintes environnementales fortes présentes sur l'estuaire de la Seine soient scrupuleusement respectées: on a vu qu'il y a trois ans, les associations écologistes ont réussi à faire condamner par le tribubal administratif de Rouen les études d'impact pour le creusement d'un tunnel ferroviaire sous-fluvial du port du Havre vers la rive Sud pour non respect des normes "Natura 2000". C'est bien dommage car ce projet ferroviaire sous-fluvial est la seule véritable solution pour un désenclavement logistique et ferroviaire du grand port maritime normand notamment vers le Sud et l'Ouest avec un projet de plateforme logistique à Mézidon-Canon (Pays d'Auge)


 

http://www.ouest-france.fr/plateforme-logistique-honfleur-le-permis-de-construire-dici-fin-2014-2909315

Plateforme logistique à Honfleur. Le permis de construire d'ici fin 2014

Une demande de permis de construire a été déposée à l'intercommunalité, au début de l'année. Depuis, elle est étudiée par les services concernés.

Reste qu'« il faut une autorisation particulière pour une installation classée de ce type, explique Pierre Lesens, directeur de l'agence Shema du Havre, aménageur du projet. Et que le permis de construire nécessite la tenue de deux enquêtes publiques : une sur l'installation classée » qui a pris fin hier, et une « pour le permis de construire, en consultation à la communauté de communes jusqu'au 29 octobre ».

 Sauf souci, le permis « devrait être délivré en fin d'année ». Le promoteur Concerto pourra ensuite commencer la construction de ce bâtiment intégré dans l'environnement avec un toit végétalisé.

La future plateforme logistique du parc Honfleur-Calvados, c'est quoi?

C'est un immense bâtiment de près de 12 ha contenant 19 cellules achetées par autant d'entreprises pour réceptionner des containers et palettes de marchandises en provenance des quais en Seine, et les dispatcher ensuite aux quatre coins du pays.