"J'enlève le haut, j'enlève le bas" le slogan d'abord éprouvé par la célèbre Myriam baigneuse de l'agence Avenir (l'annonceur qui, lui, tenait ses promesses dès 1981) a semble-t-il profondément inspiré Madame Valérie Fourneyron, députée PS de la Seine-Maritime lors de son intervention hier soir en séance dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale à l'occasion de la seconde lecture du projet de carte régionale. Les députés présents en séance, goguenards, en ont bien profité !

 

Chaude séance ! Le "striptease" (en fait, un "coming out" normand) de Valérie Fourneyron à l'Assemblée Nationale, c'est par ici (en cliquant sur le nom de la députée seino-marine fabiusienne)

Voir aussi sur la même séquence video, la remarquable intervention du député UMP Breton Marc LE FUR sur le rôle de l'identité régionale dans la République Française

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6089.2eme-seance--delimitation-des-regions-et-modification-du-calendrier-electoral-deuxieme-lecture-s-18-novembre-2014

 

Bien entendu, et cela fera plaisir à notre ami normand Sadviking, les bas normands n'ont pas besoin de porte-jarretelles haut-normands pour tenir sur de belles cuisses normandes !