Albérik sur l'Etoile de Normandie nous proposait d'organiser une grosse fête pour la réunification... Ce ne sera pas hélas possible en juillet 2015 car la guerre des scènes fera rage dans une belle cacophonie entre le festival de Beauregard (payant) et celui organisé par le conseil régional de Haute Normandie à Rouen (gratuit).

"La Normandie par la preuve" disait un certain Le Vern cela ne doit pas être "la Normandie par l'épreuve" comme nous le disions quand ledit Le Vern sabotait systématiquement toute initiative harmonieusement commune entre les deux parties de la Normandie...

En dépit de moments historiques sincèrement (?) vécus comme tels, certaines vieilles habitudes demeurent: le clochemerle cacophonique accoustique ou électro est un genre musical qui a encore, semble-t-il, quelques adeptes haut placés. Nous, on trouve ce type de musique plutôt ringard... surtout depuis hier !


 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/2014/11/26/beauregard-vs-les-concerts-gratuits-de-rouen-une-concurrence-deloyale-l-heure-de-la-reunification-600756.html

Rouen : "une concurrence déloyale" à l'heure de la réunification ?

La polémique est relancée. La Haute-Normandie annonce la deuxième édition de ses "4 jours de concerts gratuits", à Rouen. Le même week-end que la 7ème édition du festival Beauregard à Hérouville-Saint-Clair. Le maire Rodolphe Thomas, très attaché à ce festival, ne décolère pas 

  • Par Pauline Latrouitte
  • Publié le 26/11/2014 | 15:40, mis à jour le 26/11/2014 | 17:16
Concert Agnes Obel le 6 juillet 2014 au Festival Beauregard 2014 © FRançois Brillet, France 3 Basse-Normandie
© François Brillet, France 3 Basse-Normandie Concert Agnes Obel le 6 juillet 2014 au Festival Beauregard 2014
Le premier week end de juillet représente un moment phare : C'est la fin de l'école, les lycéens fêtent le bac, les parents ne sont pas encore partis en vacances bref c'est la période idéale pour un festival de musique "populaire".

Les concerts gratuits de Rouen

La région Haute-Normandie l'a bien compris et depuis l'an dernier, elle programme ses concerts gratuits à ce moment là Metronomy, Skip the use, Martin Garrix, Texas, Ayo, Gaëtan Roussel et les artistes régionaux ont d'ailleurs fait un carton :
"plus de 150 000 personnes sur 4 jours, les concerts gratuits de la Région sont un incontestable succès. Cet événement constitue un bel exemple de la vitalité culturelle haut-normande et de nos talents régionaux." se réjouit Nicolas Mayer-Rossignol, le président de la région Haute-Normandie.  

Et ce tweet relance le débat :

Payants vs gratuits : Concurrence déloyale ?

Le festival Beauregard à Hérouville-Saint-Clair s'auto-finance à hauteur de 95% et peut difficilement s'aligner sur cette nouvelle forme de concurrence. A titre d'exemple, le pass 3 jours coûte 98 €. Même si l'an dernier, Beauregard a battu des records de fréquentation - 89 000 personnes en 4 jours - les organisateurs et le maire d'Hérouville-Saint-Clair craignent de voir de moins en moins de Haut-Normands.  

Rodolphe Thomas, le maire d'Hérouville s’en prend même au président de la Région Basse-Normandie.

"Il est scandaleux que Laurent Beauvais, président de la Région Basse-Normandie, ne prenne pas la mesure de cette décision hégémonique prise par son collègue de Haute-Normandie auquel il semble totalement inféodé."


Reportage Laurent Marvyle et Louise Simondet-Luce, 

avec les réactions de Laurent Beauvais, président de Région Basse Normandie
et Nicolas Mayer-Rossignol, le président de la région Haute-Normandie.

Après le coup de gueule du Maire d'Hérouville Saint Clair, Rodolphe Thomas, voici les réponses bégueules de nos deux présidents de région:

Près de Caen, le maire d'Hérouville dénonce les concerts gratuits prévus à Rouen

Rodolphe Thomas, maire d'Hérouville-Saint Clair, accuse la région de Haute-Normandie de concurrencer le festival de Beauregard en Basse-Normandie 

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 27/11/2014 | 07:30, mis à jour le 27/11/2014 | 07:30
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Concurrence déloyale ?

Comme l'an passé, il y aura le même weekend deux séries de concerts de musiques actuelles, à Rouen et à Caen. 
Un festival payant, celui de Beauregard, à Hérouville Saint-Clair dans l'agglomération caennaise concurrencé depuis 2014 par les concerts gratuits organisés à Rouen par la région de Haute-Normandie, sur le modèle des concerts de l'Armada.

Comme lors de l'annonce de la création des "concerts de la Région", des voix se font entendre en Basse-Normandie pour critiquer l'initiative de la Haute-Normandie.
Mais en ce mois de novembre, en pleine actualité de la fusion des régions, l'affaire prend une tonalité politique….

VIDEO : le reportage France 3  Basse-Normandie de  Laurent Marvyle et Louise Simondet-Luce avec les  interviews de : 
  • Rodolphe Thomas, maire MODEM d' Hérouville St Clair 
  • Laurent Beauvais, président PS de la région Basse-Normandie 
  • Nicolas Mayer-Rossignol,  président PS de la région de Haute-Normandie