Les Assises de l'Economie de la Mer de Nantes avec 1700 participants professionnels des diverses filières de l'économie maritime nationale viennent de se conclure: les grands médias parisiens en retiendront un énième discours volontariste du Premier ministre, le catalan Manuel Valls et le coup de gueule de Jean-Luc Mélenchon qui est aussi un fervent partisan de la "croissance bleue" contre le pipeau gouvernemental qui, faute de moyens budgétaires suffisants, ne permettra aucune réalisation concrète d'envergure...

En lisant attentivement Ouest-France depuis la veille, on en apprendra, bien entendu davantage puisque la Pravda ligéro-bretonne était chez elle à Nantes en tant que co-organisatrice de ce grand raout censé nous ramener l'air du large jusqu'à Paris...

On objectera que la remontée de la Loire peut poser plus de problèmes que celle de la Seine: bien entendu, ce n'est pas dans les pages de Ouest-France que l'on aura pu voir, à cette occasion une mise en scène de la Normandie nouvellement unifiée, fêtée comme telle, autour de sa façade maritime et de la Seine, qui, si les Normands coopèrent enfin entre eux et si les Parisiens se découvrent enfin une vocation maritime, pourraient faire de la Normandie, la première région maritime de France en tant que premier avant-port européen ouvert sur la mer la plus fréquentée du Monde.

En effet, sur les 610 km du littoral normand on trouvera l'éventail complet de toutes les activités humaines possibles liées à la mer: du bain de mer au porte-conteneur, en Normandie, on sait tout faire !

Le développement et la valorisation volontariste, stratégique du plus précieux des grands potentiels normands, à savoir, l'économie maritime doit devenir la priorité NUMERO 1 du futur et premier conseil régional de Normandie: et au coeur de cette urgence, il y aura l'urgence de la gouvernance de l'AXE SEINE pour que la façade portuaire normande soit enfin en état de piloter et de développer son espace logistique (Hinterland) au coeur duquel se trouvent les 12 millions d'habitants de la région parisienne.

A l'occasion de ces Assises de l'économie maritime, l'Etoile de Normandie vous propose une revue de presse complète sur ce potentiel maritime normand qu'à Nantes ou à Paris, il serait vain de continuer à ignorer !

1° A lire dans l'excellent hebdomadaire spécialisé "le Marin": nous avons pris soin d'améliorer l'infographie originelle...

Espace_logistique_des_ports_normands

Espace_normand_2

L'avenir du trafic transmanche suscite des inquiétudes: la position géographique médiane de la Normandie permettra à ce trafic de survivre...

Transmanche_avenir

Transmanche_avenir_2

Rouen est le premier port exportateur de céréales d'Europe: le sait-on du côté de Nantes?

La_Seine_Afrique_1

La_Seine_Afrique_2

Le Pays d'Auge, au coeur de la future Normandie unifiée pourrait devenir l'arrière pays logistique du grand port maritime du Havre. Mais le potentiel peine à se concrétiser ! D'où l'intérêt de l'unité normande pour en finir avec le bilan peu flateur de 40 années de division normande, bilan qui échappe visiblement au journaliste de Ouest-France... Car le coeur du problème, c'est le désenclavement du fret ferroviaire du port du Havre vers la rive Sud de l'estuaire de la Seine: on en parle depuis plus de 100 ans de cette affaire !

Pays_d_Auge_estuaire_1

Pays_d_Auge_estuaire_2

Le potentiel logistique augeron, au coeur de la Normandie est pourtant là: ce sera à un futur conseil régional de Normandie de le valoriser enfin totalement: les fonds FEDER européens seront déterminants !

Pays_d_Auge_estuaire_3

Pays_d_Auge_estuaire_4

Le port de Cherbourg attend beaucoup du démarrage industriel de la filière des EMR (Energies Marines Renouvelables) avec les éoliennes marines et les hydroliennes: ne pas oublier cependant que Cherbourg est encore un port transmanche avec un potentiel géographique exceptionnel qui pourrait en faire un avant-port du Havre (chose déjà envisagée dès les années 1960) mais aussi de Portsmouth (qui frise la saturation foncière) sans oublier les îles anglo-normandes avec un trafic fret en expansion avec la Normandie continentale...

Hydroliennes_cherbourg

Pour finir, le discours volontariste à Nantes de Manuel VALLS, Premier ministre d'un pays qui possède le second domaine maritime mondial suivi du coup de gueule de... Jean-Luc MELENCHON.

On connaît la chanson: il y a les diseux et les faiseux. Les faiseux sont déjà à l'oeuvre en Normandie !

Pipeau_maritime_nantais