Alors que la S.N.C.F. est devenue en conséquence d'une guerre civile du rail aussi stérile qu'absurde avec R.F.F la Société Nationale du Cocufiage Ferroviaire (ici grand jeu con et court pour trouver une nouvelle signification au sigle SNCF),  alors qu'un fauteuil nommé LE VERN continue d'occuper un placard dans un poste d'aiguillage à la direction nationale de ladite SNCF, alors que l'Association de Promotion de la Ligne Nouvelle Paris Normandie que nous soutenons ici pour son suivi exigeant et perspicace du dossier de la LNPN (qui n'est pas encore morte, tenez-le pour dit !), s'apprête à réunir son Assemblée Générale le 19 décembre prochain, l'Etoile de Normandie publie la tribune sans concession et parfaitement objective de Didier PATTE président du Mouvement Normand, sur la situation désastreuse de la Normandie ferroviaire:

Faudra t-il que tous les lanceurs d'alerte ferroviaire de Normandie en viennent à appliquer des méthodes bretonnes (donc brutales) pour qu'enfin, la direction nationale de la SNCF s'aperçoive et se convainque du véritable EFFONDREMENT du service public ferroviaire en Normandie?

L'ancienne gare de triage de Sotteville-les-Rouen, ou le plus grand cimetère ferroviaire de France !

SNCF_d_raille_1

SNCF_D_raille_2

SNCF_D_raille_3

SNCF_D_raille_4