"Bizarre, vous avez dit: bizarre !"

Nicole AMELINE, députée UMP de la Côte Fleurie (Ouistreham- Honfleur), historiquement hostile à la réunification normande et à tout ce qui pourrait venir depuis de "l'autre côte de l'eau", en appelle à la création d'un pôle métropolitain entre l'Agglomération du Havre (pôle métropolitain dit de l'Estuaire dont le dynamisme a été freiné par le préfet de région de Haute-Normandie, Pierre-Henry Maccioni sur ordre de Laurent Fabius qui ne supporte pas la concurrence havraise, vieille affaire !) ... et l'agglomération de Caen La Mer où le nouveau maire UMP, Joël Bruneau, s'active à la création d'un "pôle métropolitain occidental" caennais avec... Thury Harcourt, Bayeux, Condé, Falaise, Valognes, Carentan, St Lô, Coutances, Granville... etc (et pourquoi pas aussi Fontaine Etoupefour, Bény Bocage, St Georges d'Elle, Sainte Honorine des Pertes ou Saint Pois?).

Lors de la dernière réunion organisée hier soir au Mémorial de Caen par le Conseil régional de Basse-Normandie sur le thème de la réunification, le maire de Caen a justement été interpellé par un citoyen d'origine havraise sur ce dossier sensible et essentiel et il n'a pas daigné répondre... Présent à la réunion, je l'ai rencontré et je l'ai relancé sur ce sujet.

Voici les éléments de langage du nouveau maire de Caen(un peu court comme réflexion !):

"Muscler Caen" en passant au statut de "communauté urbaine"; "fédérer autour de Caen" et ne pas s'insérer dans la rivalité historique entre Rouen et Le Havre.

Prudence excessivement "normande" de la part du maire de Caen, un "Normand d'adoption" d'origine berrichonne: Joël Bruneau apprend vite les meilleurs clichés de l'atavisme normand alors que nous comptions sur un "horsain" pour nous sauver de nous-mêmes !

Dans l'art de mettre la charrue on ne ferait pas mieux !

Alors que le député-maire UMP du Havre Edouard Philippe attend une association puissante avec son homologue de Caen pour commencer à reconstruire la future métropole multipolaire normande pour laquelle, précisément, la DATAR et le législateur avaient pensé en créant le dispositif du "pôle métropolitain" en 2010.

Alors que la région Normandie va se créer dans moins de deux ans, va t-on pousser le ridicule de créer trois pôles métropolitains séparés alors que les réalités géographiques, urbaines, économiques exigent la création d'un  réseau métropolitain à trois pôles?

En tout cas, la princesse de la Côte Fleurie nous étonnera toujours, elle qui s'est toujours plus ou moins opposée aux vues du maire du Havre (Rufenacht puis Philippe) au point d'être la dernière raison de vivre d'un maire de Honfleur qui refuse toujours de traverser l'Estuaire parce qu'il ne sait pas nager...

http://normandie.canalblog.com/archives/2014/07/27/30320015.html


 

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/2127482/breves+normandie/pole-metropolitain-de-l-estuaire-de-la-seine--nicole-ameline-veut-associer-caen-au-projet-du-havre#.VJLF43tiAaQ

Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine : Nicole Ameline veut associer Caen au projet du Havre

Publié le Il y a 38 Minutes
Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine : Nicole Ameline veut associer Caen au projet du Havre

 

 

Députée UMP du Calvados, Nicole Ameline prône un Pôle métropolitain de l’ Estuaire de la Seine plus ambitieux, avec une vision élargie du territoire. Une réflexion nouvelle à l’aune de la Normandie.


 

Concernant la stratégie du nouveau maire de Caen, voir aussi l'analyse proposée par la Chronique de Normandie (n°383 24/11/14):

Bruneau_le_bouineur_1

Bruneau_le_bouineur_2