Une des conséquences concrètes de la division normande c'est que  le désenclavement routier de la Normandie (tant en Normandie même qu'à l'extérieur vis-à-vis du flanc occidental de la région parisienne) n'est toujours pas achevé. Et quand quelques travaux s'achèvent c'est souvent après plusieurs années d'études ou d'atermoiements, voire d'enterrement, que ces projets aboutissent. Et encore ils ne concernent que les sections autoroutières payantes et concédées à la SAPN et à ses filiales. L'argent public manque et quand il y en a eu, il fut mal utilisé à cause de la division politique !

Saluons néanmoins la réparation d'un oubli scandaleux: une sortie directe pour Lisieux sur l'A13 en venant de Paris à l'endroit où la SAPN privilégie les habitants du XXIème arrondissement de Paris ou les usagers de l'autoroute de Bretagne qui chercheraient la direction de Nantes...

http://www.ouest-france.fr/autoroute-a13-la-sortie-directe-inauguree-vers-lisieux-3171195

Autoroute A13. La sortie directe inaugurée vers Lisieux

Après quatorze mois de travaux, la nouvelle sortie directe de l’A13 en direction de Lisieux, en venant de Paris, a été inaugurée aujourd'hui.

Très attendue par les acteurs économiques du pays d’Auge depuis longtemps, la réalisation de cette sortie directe était allée jusqu’au bras de fer, en 2012, avec le blocage de l’autoroute par des chefs d’entreprises et des élus du pays d’Auge.

Avec cet aménagement, les automobilistes ont enfin un accès direct et sûr vers Lisieux. Cette nouvelle bretelle, qui permet de raccourcir le parcours vers Lisieux, en évitant un trajet indirect par le diffuseur de Coudray-Rabut, a été réalisée en quatorze mois, avec plus de cinq mois d’avance sur le planning envisagé. Les travaux de finition ont été achevés en fin d’année.


 

Saluons aussi l'ouverture prévue le 9 février prochain de la totalité de l'A151 Rouen- Le Havre avec la réalisation d'un viaduc sur la vallée de l'Austreberthe permettant un contournement occidental quasi direct de l'agglomération rouennais via le pont Flaubert, en attendant le contournement Nord-Est et, à terme, l'achèvement de la rocade autoroutière de la région parisienne par l'Ouest et le Sud-Ouest (Rouen - Evreux- Nonancourt- Dreux- Chartres- Orléans):

http://www.normandie-actu.fr/en-seine-maritime-la150-ouvrira-lundi-9-fevrier-2015-a-14h_112687/

Barentin En Seine-Maritime, l'A150 ouvrira lundi 9 février 2015, à 14h

Le tronçon Barentin-Écalles-Alix (Seine-Maritime) de l'autoroute A150 ouvrira finalement le lundi 9 février 2015, à 14h : la commission de sécurité était (re)passée, vendredi.

08/02/2015 à 12:39 par La Rédaction

L'autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine après que la commission de sécurité aura donné son accord.

L'autoroute A150 ouvrira lundi 9 février 2015, à 14h, après accord de la commission de sécurité.

Les travaux réclamés par la commission de sécurité ministérielle (glissières de sécurité et peinture, selon nos informations) ont été réalisés sur le tronçon Barentin/Écalles-Alix (Seine-Maritime), sur l’A150. Les services de l’État avaient vérifié, vendredi 6 février 2015, de la conformité des 18 kilomètres d’autoroute qui permettront la liaison autoroutière entre Rouen et Le Havre, pour 3,10 euros, tout de même.
Les services de l’État ont donc donné leur accord pour une ouverture à la circulation lundi 9 février 2015, à 14h. Soit une semaine après son inauguration, mais surtout trois semaines avant la livraison prévue par le contrat.

Livré avec un mois d’avance

Malgré les mauvaises conditions météorologiques qui ont ralenti le chantier en 2013, les différentes entreprises engagées dans les travaux à la tête desquelles Albea, concessionnaire de ce tronçon, ont rattrapé le retard livrant donc le tronçon d’autoroute un mois avant la date prévue. Finalement, quelques corrections sur les glissières de sécurité et sur les peintures au sol ont été demandées par le commission de sécurité repoussant de quelques jours son ouverture à la circulation.
Une difficulté qui, dans quelques jours, ce ne sera plus qu’un souvenir. Ce tronçon d’autoroute devrait, en effet, permettre de désengorger la départementale 6015 (ex-N15) et l’entrée de Rouen, particulièrement chargées ces derniers jours : encore jeudi dernier, un embouteillage entre la sortie de l’A29, à Yvetot, et Barentin, retardait de nombreux automobilistes.

Sécuriser la circulation sur la D6015

À l’occasion de l’inauguration, les représentants de l’État, du Conseil régional et du Conseil général rappelaient l’importance de cet axe pour sécuriser la circulation. Parallèlement au chantier de l’A150, des aménagements sont, en effet, réalisés sur la D6015.
Au total, 240 millions d’euros ont été investis dans ce tronçon d’autoroute qui compte de nombreux ouvrages d’art ainsi qu’un impressionnant viaduc pour franchir la vallée au-dessus de l’Austreberthe et surplombe Barentin et Villers-Écalles.
Quant aux automobilistes, ils auront à débourser 3,10 euros à chaque passage au péage de Bouville. Albea compte cependant proposer des abonnements pour les usagers réguliers.