Petit conseil pour ceux et celles qui perdraient encore leur temps sur une certaine page "Face de bouc" pour tenter de se convaincre de la possibilité aussi inutile que vaine d'une capitale unique en Normandie...

Qu'ils lèvent les yeux vers les mâts qui pavoisent normands, qu'ils observent les voitures qui pavoisent "Normandie" (il y en a de plus en plus) et ils auront sous leurs yeux la seule vérité possible !

Résultat de recherche d'images pour

LA FUTURE CAPITALE REGIONALE NORMANDE SERA AU MOINS A DEUX CATS:

CAEN "CHEF-LIEU" PREFECTURE REGIONALE

ROUEN "METROPOLE" CONSEIL REGIONAL

(C'est l'option la plus sérieuse qui est sur la table des négociations et qui avait été déjà présentée par Laurent Fabius en septembre dernier)

MAIS LA FUTURE CAPITALE REGIONALE NORMANDE PEUT ETRE AUSSI A TROIS CATS:

CAEN PREFECTURE

ROUEN CONSEIL REGIONAL

LE HAVRE CHAMBRE REGIONALE DE COMMERCE ET INDUSTRIE

Bref! dans tous les cas, la future capitale régionale normande sera à plusieurs... cats !

En tout cas (ronrons x 2)... le Gouvernement va nous annoncer sa feuille de route et le mode d'emploi pour la désignation du futur "chef-lieu" de la nouvelle région normande: comme nous l'avions déjà dit ici, ce sera en avril prochain, après les prochaines élections départementales.

Ci-après cet article pris sur le site de FR3 régions reprenant une dépêche de l'AFP que nous avons cru bon de corriger et de préciser !


 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/2015/03/04/reforme-territoriale-les-chefs-lieux-provisoires-fixes-cet-ete-par-decret-667965.html

Réforme territoriale: les chefs-lieux provisoires fixés cet été par décret

La réforme de l'administration territoriale de l'Etat figurait à l'ordre du jour du Conseil des ministres ce mercredi 4 mars. Le gouvernement a dévoilé son calendrier.

  • CM
  • Publié le 04/03/2015 | 18:23
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Le scrutin départemental n'a pas encore eu lieu que déjà les élections régionales, prévues en décembre prochain, se préparent dans les nouvelle régions définies par la loi du 16 janvier 2015. Cette réforme territoriale s'applique aussi aux services de l'Etat. Le sujet figurait à l'ordre du jour du Conseil des ministres ce mercredi 4 mars, l'occasion pour le gouvernement de dévoiler son calendrier:
  • en avril prochain, le gouvernement nommera des préfets de région et des directeurs régionaux préfigurateurs
  • cet été, les chefs-lieux provisoires seront fixés par décret (ndlr: "chef-lieu" signifie "siège de la préfecture régionale")
  • les nouvelles assemblées régionales devront se prononcer au plus tard en juin 2016 (ndlr: avant le 1er juillet 2016) sur le choix du chef-lieu définitif et sur l'emplacement de l'hôtel de Région ( ndlr: avec une majorité des 3/5ème requise pour valider le choix d'une ville unique, disposition de la loi résultant des amendements défendus par le député PRG du Calvados Alain Tourret)
  • organisation des élections régionales en décembre dans les nouvelles circonscriptions
  • la liste des chefs-lieux définitifs sera fixée par décret avant le mois d'octobre 2016

 

Commentaire de Florestan:

Un cat caennais, chef-lieu et préfecture régionale (l'Etat en Normandie le sera depuis Caen)

Un cat rouennais, métropole et conseil régional (Rouen veut être une vraie métropole régionale)

Un cat havrais, port international qui peut revendiquer le siège de la future chambre régionale de commerce et d'industrie de Normandie

Sur l'Etoile de Normandie on vous donne les trois cats normands gagnants et dans l'ordre: on prend les paris !