Le moment est peut-être enfin venu de siffler la fin de la récréation infantile sur la question d'un match aussi stupide qu'inutile entre Caen et Rouen pour la future capitale régionale.

L'affaire de la candidature commune normande (Caen Rouen Le Havre) pour le label French Tech illustre que le clochemerle normand rime avec trou normand!

Cela démontre qu'il nous faut une organisation métropolitaine polycentrique en réseau à partir du triangle central Caen, Rouen et Le Havre en distribuant les grandes fonctions du gouvernement régional normand sur les trois agglomérations selon le profil de chacune (technopole / métropole/ port international).

C'est ce que nous plaidons depuis des mois sur l'Etoile de Normandie et c'est la seule solution réaliste défendue et explorée par nos amis du collectif des Quinze géographes universitaires normands depuis 2010.

Mais les grands élus concernés (Bruneau / Philippe / Robert-Sanchez) n'ont pas encore totalement intégré cette évidence et surtout son urgence: faudra-t-il laisser encore longtemps le moteur métropolitain normand en trois morceaux concurrents ou coopérant a minima (par ex: trois pôles métropolitains au lieu d'un seul) alors que dans moins d'un an on va faire l'unité régionale normande avec une collectivité territoriale unique?

Cherchons ensemble l'erreur et plus nous serons nombreux plus l'erreur se verra ! Mais le temps nous est compté !

Une fois de plus, la solution va venir des choix de l'Etat central parisien jacobin: après avoir fait le choix historique d'imposer l'unité normande à des barons territoriaux qui n'en voulaient pas depuis 40 ans, l'Etat par décret va imposer aux barons localistes la solution de la capitale régionale normande "bicéphale" partagée entre Caen et Rouen voire, à terme, avec Le Havre.

Comme nous l'avions déjà dit ici: "un cat à Caen, un cat à Rouen, un cat au Havre..."

En tout cas se confirme bien ce que nous avions ici toujours dit:

Caen sera désigné comme "chef-lieu" siège de la préfecture régionale et Rouen métropole siège du Conseil Régional si l'on en croit un article paru dans l'édition papier de l'hebdomadaire gratuit "Tendance Ouest" diffusé à Rouen le 6 mars dernier.

Cet article était en outre assorti d'un sondage démontrant que les Rouennais sont moins sensibles que les Caennais à cette histoire de "capitale" et qu'ils acceptent volontiers l'idée d'une capitale régionale normande partagée avec Caen.


 

Il est donc urgent de passe à autre chose !

  • Par exemple tout faire pour que la nouvelle Normandie soit opérationnelle dès 2016
  • Renégocier d'urgence avec l'Etat après 2017 le contenu et le financement des contrats de projets lancés en 2015: l'Etat n'assure pas le principe de la parité puisque la plus grande part des financements annoncés seront à la charge de la future collectivité régionale normande
  • Refaire un Schéma stratégique de développement de la Vallée de la Seine qui soit plus équilibré (et moins parisien)
  • Créer un Schéma stratégique pour une intelligence territoriale 100% normande au service de tous les Normands (chose que ne fait pas l'actuel Schéma stratégique Vallée de la Seine pensé depuis un bureau de Matignon...)