Franchement ! Les avez-vous vus ? Mise à part les deux portraits tirés sur des tracts dont le seul mérite était qu'ils se voyaient à dix mètres posés sur la table du bureau de vote, j'avoue n'avoir pas vu un seul binôme frontiste faire campagne dans notre bonne campagne normande...

On vérifiera la chose avec plus de précision encore lorsque viendront les élections régionales normandes de décembre prochain: faudra-t-il alors un front normand contre le Front National qui comme son nom l'indique "nationalise" comme d'autres privatisent?

Mais pour autant faut-il casser le thermomètre du malaise républicain (Front National) pour espérer faire baisser la fièvre?

En attendant, le nouveau coup de gueule du philosophe normand Michel ONFRAY est à entendre et à lire ci-dessous: le philosophe rappelle une nouvelle fois avec bon sens que les électeurs qui sont en colère votent ce qu'ils peuvent faute d'être entendus !

Inexistence dans la représentation du Front national :

Inexistence dans la représentation du Front national : "c'est déplorable", selon Michel Onfray

13h23 - 30 mars 2015

Ce matin, le philosophe caennais Michel Onfray était dans les studios de Tendance Ouest pour répondre en direct aux questions d'un confrère suisse, depuis notre plateau.

La rédaction de Tendance Ouest a profité de l'occasion pour interroger l'homme de lettres sur son sentiment au lendemain du second tour des élections départementales en France. Avancée de la droite, recul de la gauche... C'est de l'inexistence dans la représentation du Front national que Michel Onfray a choisi de parler. "C'est déplorable du point de vue de la démocratie", a t-il indiqué. Ecoutez-le :

http://www.tendanceouest.com/actualite-99609-inexistence-dans-la-representation-du-front-national-cest-deplorable-selon-michel-onfray.html