Comme on pouvait s'y attendre et comme le souhaitaient ceux qui font tout pour l'alimenter afin de gonfler au détriment d'une unité normande dont ils ne veulent toujours pas un "bad buzz" pour vendre du papier ou de l'audience sur Internet, le clochemerle normand vire au mauvais TIFO...

Vous savez, ces expérimentations pseudo-artistiques plus ou moins humoristiques proposées par les associations de supporters de club de foot dans les gradins des stades pour faire de l'ambiance et de l'animation...

On a vu jusqu'où les Tifosi du PSG ont été capables d'aller dans une certaine forme de racisme territorial contre les supporters d'un club de football venus du Nord de la France... N'insistons pas ! Plus récemment, on a vu une banderole débile de supporters lyonnais contre leurs ennemis Stéphanois: "Leur seule fierté c'est un tramway, ça les change des charriots de la mine"... Ambiance !

Sur la page Facebook de Caen c comme capitale, se fabrique les prochaines banderoles du racisme territorial entre populations normandes !

https://www.facebook.com/CaenCcommeCapitale?fref=ts

Ainsi, alors qu'on apprend qu'une pétition havraise vient d'être lancée pour concourir au concours le plus con qui soit,

http://www.normandie-actu.fr/normandie-une-petition-milite-pour-que-le-havre-devienne-capitale_122145/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=normandie-une-petition-milite-pour-que-le-havre-devienne-capitale

on lisait sous la plume d'une contributrice qui arbore un logo du Stade Malherbe de Caen, la demoiselle doit s'y connaître et la goujaterie se conjugue désormais aussi au féminin...

le commentaire gracieux suivant:

"Le Havre c'est moche et ça pollue"

Qui a reçu de notre part la réponse que cette demoiselle méritait:

"Karine, vous êtes vous-même moche et polluée. (réponse miroir pour tester votre réflexion)"

 

Nos amis de la page Facebook "Normandie Réunie" s'inquiètent et ils ont bien raison:

https://www.facebook.com/normandie.unie?fref=ts

 

Que va gagner la ville de Caen à envenimer la situation ? à alimenter la guerre de clocher ?

 

Fusion des régions : le ton monte entre Caen et Rouen Les relations entre la Haute et la Basse Normandie, jamais vraiment chaleureuses, deviennent glaciales. Une première fuite annonçant Rouen comme... lesechos.fr