On peut comprendre l'extrême méfiance du philosophe Michel Onfray dès qu'il s'agit de politique dans nos affaires normandes tant nos professionnels d'eux-mêmes ont pris la mauvaise habitude de prendre leurs arrières pensées pour des pensées...

Le clochemerle est général: entre la Haute et la Basse, entre Caen et Rouen, entre Rouen et Le Havre... Voire au sein même des principales écuries de gauche ou de droite: voici que l'UMP Françoise Guégot déboule brutalement dans le jeu comme un diable sort d'une boîte face à un Hervé Morin qui n'en dit rien: le grand manitou Sarko vient en effet le 26 mai prochain au Havre mettre tout ça d'équerre en tant que grand docker en chef de la droite "républicaine" ...

http://www.normandie-actu.fr/nicolas-sarkozy-de-retour-en-normandie-annonce-en-meeting-au-havre_133471/comment-page-4/#comment-99607

Madame Guégot au fond du port dans un conteneur?

http://www.normandie-actu.fr/interview-la-deputee-francoise-guegot-reve-de-conquerir-la-normandie_125267/comment-page-2/#comment-99622

Pas avant qu'Edouard Philippe, le député-maire UMP du Havre n'ait fait trempette dans le bassin du commerce comme il l'avait promis...  Du côté de Caen aussi: silence radio ! On a connu pourtant un Jean-Léonce Dupont président UDI du Calvados plus déchaîné contre les Rouennais fabiusiens que contre une Rouennaise sarkozyste qui voudrait faire du Toutarouen!

Raser_la_caserne_Jeanne_d_arc

(source: Le Bonhomme Liberté 14/05/15)

Voilà pour le clochemerle de droite. Et à gauche?

On pouvait croire qu'en ayant appliqué fermement des méthodes de droite (le chef désigné longtemps à l'avance avec ralliement de tous les sous-chefs et militants) avant la droite, la gauche socialiste normande rassemblée derrière le jeune et talentueux (il faut être objectif !) Nicolas Mayer Rossignol président sortant du conseil régional de Haute Normandie allait tirer tous les bénéfices de pouvoir dégainer en premier, d'imposer le cadre, le rythme et les sujets de la future campagne régionale normande, en occupant utilement le terrain pour commencer à parler enfin d'un projet normand... C'était, hélas, sans compter avec Louis Mexandeau qui pense plus avec son chapeau qu'avec sa tête au point de passer pour l'idiot utile (pour ne pas dire sénile) d'une droite caennaise et bas-normande qui a toujours été méfiante avec l'idée d'unité normande.

Mexandeau_le_naufrage

(source: Le Bonhomme Liberté 14/05/15)

Louis Mexandeau toujours prompt à donner des leçons d'Histoire est en train de la rater !  François Hollande redonnant son unité à la Normandie à l'occasion du 70ème anniversaire du Débarquement de 1944 voilà qui ne manquait pas de panache et qui contribuait à l'Histoire. On oubliera donc les borborygmes indécents du "vieux lion" socialiste caennais au sujet de ce qu'il pourrait advenir de la Mémoire du DDay dans la future Normandie réunifiée: consternant Mexandeau sombrant dans le racisme territorial anti-rouennais !

Seul motif de satisfaction: l'unité normande est parfaitement assumée et réalisée du côté de nos amis du PRG (Parti Radical de Gauche) qui, à la suite du flamboyant Alain Tourret a toujours défendu la cause normande. Mais aussi du côté d'Europe Ecologie Les Verts où la question de l'équilibre à la normande a été soigneusement traitée: c'est d'ailleurs à un Bas-Normand, Yannick Soubien qu'il reviendra de conduire la liste aux prochaines élections régionales normandes, avec là encore, une longueur d'avance pour penser un projet normand innovant et alternatif.

http://www.normandie-actu.fr/regionales-en-normandie-yanic-soubien-tete-de-liste-pour-europe-ecologie-les-verts_124903/

En attendant, Bernard Cazeneuve, impavide, consulte, consulte tout le monde ou presque !

Cazeneuve_consulte

(source: Le Bonhomme Liberté 14/05/15)

Voir aussi dans Ouest France (20/05/15):

Cazeneuve_consulte_2

 

http://www.normandie-actu.fr/grande-normandie-%C2%AB-le-chef-lieu-sera-bien-rouen-%C2%BB-assure-la-ville_124899/

Car les Havrais aimeraient bien voir aussi le Cherbourgeois...

http://www.normandie-actu.fr/grande-normandie-et-le-havre-les-elus-veulent-rencontrer-bernard-cazeneuve_133364/